Arnaud de Nanteuil

Professeur
Droit public.
Faculté de Droit

Marchés, Institutions, Libertés
  • THESE

    L'expropriation indirecte en droit international de l'investissement, soutenue en 2010 à Paris 2 sous la direction de Charles Leben 

  • Arnaud de Nanteuil (dir.), Une approche juridique de la guerre économique, Editions Pedone, 2024, 153 p.   

    Arnaud de Nanteuil, Jean-Louis Iten, Régis Bismuth, Claire Crépet Daigremont, Guillaume Le Floch, Les grandes décisions de la jurisprudence internationale, 2e éd., Dalloz, 2021, Grands arrêts, 804 p.  

    Présentation de l'éditeur : "Le seul ouvrage à jour sur les grandes décisions de la jurisprudence internationale ! La jurisprudence internationale est devenue incontournable dans la compréhension et dans l’application du droit international public. Cet ouvrage reconstitue une véritable histoire du droit international public vue à travers sa jurisprudence. Tout en privilégiant une approche informative et didactique à la représentation d’un point de vue doctrinal singulier, il propose également des pistes de réflexion au moyen de renvois jurisprudentiels et de brèves indications bibliographiques, fournissant ainsi un guide technique pour tous ceux qui étudient la matière ou qui participent à son application concrète contentieuse ou non contentieuse. Presque 100 ans après la première décision rendue par la Cour permanente de Justice internationale, ce recueil des grandes décisions fait le point sur l’état de la jurisprudence internationale et les différentes étapes de sa fonction. L’analyse des décisions intégrées dans ce recueil permet d’aborder des thèmes variés tels que les compétences des États et des organisations internationales, les sources du droit international, la responsabilité internationale, le contentieux, les immunités souveraines ainsi que d’autres branches du droit international comme le droit international de l’environnement, le droit international pénal, le droit international économique, le droit de la mer ou le droit international des droits de l’homme sous l’angle de leurs rapports avec le droit international public. Conforme à l’esprit de la collection des « Grands Arrêts », cet ouvrage offre un accès commode aux grandes décisions qui ont marqué le droit international : si certaines se rapportent à des événements décisifs de l’histoire des relations internationales et d’autres trouvent leur origine dans des situations triviales, toutes revêtent un apport juridiquement fondamental. C’est en ce sens que le lecteur, qu’il soit universitaire, étudiant ou praticien, trouvera dans ce recueil un instrument de travail utile à la compréhension des grandes questions du droit international"

    Arnaud de Nanteuil, Charlotte Collin, Olivier Baillet, Florian Couveinhes-Matsumoto, Hélène de Pooter [et alii], Ouvrages reçus, Paris : CNRS Editions et PERSÉE : Université de Lyon, CNRS & ENS de Lyon, 2020, 992 p.    

    Collin Charlotte, Baillet Olivier, Couveinhes-Matsumoto Florian, Pooter Hélène de, Delabie Lucie, Dreysse Daphné, Drobysz Sonia, Ferrero Julie, Giraudeau Géraldine, Hermet Alexandre, Le Boeuf Romain, Nanteuil Arnaud de, Robert-Cuendet Sabrina, Simon Denys, Stoppioni Edoardo, They Marine. Ouvrages reçus. In: Annuaire français de droit international, volume 66, 2020. p. 992.

    Arnaud de Nanteuil, Droit international de l'investissement, 3e éd., Editions A. Pedone, 2020, Manuel, 564 p.  

    La 4ème de couv. indique : "Le droit international de l'investissement est sans doute aujourd'hui l'une des branches les plus dynamiques du droit international. Inscrit dans le prolongement historique des principes coutumiers de protection des étrangers, il s'est largement épanoui par le recours aux techniques de l'arbitrage et offre désormais une garantie importante aux investisseurs désireux de développer une activité à l'étranger, quelle qu'en soit la nature (construction, extraction, mise en place de réseaux de distribution d'eau ou d'électricité, mais aussi assurance, tourisme, etc.). Fort d'une jurisprudence en constante expansion développée par des tribunaux arbitraux susceptibles d'être directement saisis par les opérateurs privés, il est porteur d'un enjeu considérable pour l'avenir puisque la protection de l'investissement est réputée participer au développement économique mondial. Sans doute cet enjeu n'est-il d'ailleurs pas seulement d'ordre économique, puisque seul un système normatif suffisamment protecteur et respectueux des intérêts des investisseurs comme des Etats permet d'envisager le développement d'activités "durables" mêlant performances économiques et considérations écologiques. Ce manuel, le seul en langue française entend présenter le droit international de l'investissement de manière globale et synthétique. Abordant la question des sources (internes et internationales), des acteurs (l'investisseur et l'Etat), du contentieux arbitral (dans des aspects institutionnels et procéduraux) des règles substantielles de protection (traitement juste et équitable, protection contre l'expropriation, etc.) ainsi que celle de l'articulation entre le droit de l'investissement et d'autres disciplines (droits de l'homme, droit de l'environnement, droit de l'Union européenne) il se veut simple et accessible. Relativement bref pour demeurer abordable, ce livre s'adresse donc en priorité aux étudiants et jeunes chercheurs que la matière serait susceptible d'intéresser, mais aussi aux praticiens - de plus en plus nombreux - confrontés à la discipline dans le cadre de leur activité."

    Arnaud de Nanteuil, International investment law, Edward Edgar Publishing, 2020, Principles of international law, 422 p. 

    Arnaud de Nanteuil, Introduction aux conventions de double imposition, Editions Bruylant, 2019, Collection Paradigme, 234 p.  

    La 4ème de couv. indique : "Ce manuel offre une introduction aux principales normes et techniques mises en oeuvre dans les conventions de lutte contre la double imposition. Il existe aujourd'hui plusieurs milliers de ces conventions en vigueur dans le monde. Malgré leur dimension bilatérale, elles se rejoignent sur beaucoup de points, notamment parce qu'elles sont généralement inspirées des deux grands modèles existants : l'un publié par l'Organisation pour la coopération et le développement économique (OCDE) et l'autre par l'Organisation des Nations unies. La récente adoption de l'Instrument multilatéral dans le cadre de l'OCDE en 2018, destiné à reformer les conventions existantes, pourrait renforcer cette cohérence d'ensemble en donnant une marque commune à tous les instruments actuellement en vigueur. Cela étant dit, les deux modèles divergent sur un certain nombre de questions et les conventions signées par les Etats empruntent parfois à l'un et à l'autre et, plus généralement, aux deux. En outre, les modifications apportées par l'Instrument multilatéral ne sont pas automatiques ni systématiques. La pratique des conventions de lutte contre la double imposition n'est donc pas totalement uniforme. Le présent ouvrage détaille de manière immédiatement accessible la logique générale de ces conventions en identififiant les grandes tendances existantes dans la pratique des Etats. Cet ouvrage s'avérera utile non seulement pour les fiscalistes rompus aux techniques de l'imposition souhaitant s'ouvrir aux questions de fiscalité internationale, mais également à tout juriste, de droit interne ou de droit international, confronté aux conventions fiscales. L'étendue et l'importance de celles-ci, singulièrement depuis qu'elles se sont peu à peu orientées vers la lutte contre l'abus, ont conduit à la multiplication des confrontations avec d'autres corpus normatifs de droit interne ou international (règles du droit international économique, notamment)."

    Arnaud de Nanteuil, Jean-Louis Iten, Régis Bismuth, Claire Crépet Daigremont, Guillaume Le Floch, Les grandes décisions de la jurisprudence internationale, Dalloz, 2018, Grands arrêts, 726 p.  

    Présentation de l'éditeur : "La jurisprudence internationale est devenue incontournable dans la compréhension et dans l’application du droit international public. Cet ouvrage reconstitue une véritable histoire du droit international public vue à travers sa jurisprudence. Tout en privilégiant une approche informative et didactique à la représentation d’un point de vue doctrinal singulier, il propose également des pistes de réflexion au moyen de renvois jurisprudentiels et de brèves indications bibliographiques, fournissant ainsi un guide technique pour tous ceux qui étudient la matièreou qui participent à son application concrète contentieuse ou non contentieuse. 94 ans après la première décision rendue par la Cour permanente de Justice internationale, ce recueil des grandes décisions fait le point sur l’état de la jurisprudence internationale et les différentes étapes de sa fonction"

    Arnaud de Nanteuil, Relations internationales, Archétype82 éditions, 2018, Les cours de droit, éco, gestion, 222 p.   

    Arnaud de Nanteuil, Droit international de l'investissement, 2e éd., Editions A. Pedone, 2017, Manuel, 512 p. 

    Arnaud de Nanteuil (dir.), L'accès de l'investisseur à la justice arbitrale: réflexions sur la procéduralisation du droit international de l'investissement, Éditions Pedone, 2015, 216 p. 

    Arnaud de Nanteuil, L'expropriation indirecte en droit international de l'investissement, Editions Pedone, 2014, 650 p.  

    En protégeant les investisseurs étrangers contre l’ « expropriation indirecte » sans définir précisément cette notion, les traités de protection des investissements ont pu apparaître comme une menace pour la liberté normative de l’État et son pouvoir d’agir dans le sens de l’intérêt général. En effet, toute « expropriation indirecte » n’est licite que si elle s’accompagne d’une compensation financière. Pour savoir si un État est tenu de verser une compensation à un investisseur étranger dont les droits se trouveraient affectés par une mesure qui lui est imputable, il est donc nécessaire de déterminer si cette mesure peut être qualifiée, ou non, d’expropriation indirecte. Mais en l’absence d’une définition, la réponse à cette question est très délicate. Les investisseurs ont donc parfois cherché à obtenir une réparation pour des pertes imputables à toute forme de mesure édictée pour la promotion de l’intérêt général affectant leurs intérêts. Or, dans certaines hypothèses, ils ont obtenu la condamnation de l’État auteur de la mesure. Celui-ci s’est donc trouvé dans l’obligation de « payer pour réglementer ». Cette situation pourrait décourager certains États de prendre certaines mesures d’intérêt général, par crainte de se trouver tenus d’indemniser toutes les pertes subies par les investisseurs étrangers qui pourraient en résulter. Cette étude propose donc de mettre en lumière un critère d’identification de l’expropriation indirecte limitant cette menace en apportant le fondement d’un régime juridique de l’expropriation indirecte réservant aux États la marge de manœuvre nécessaire pour assurer la promotion et la protection de l’intérêt général sur leur territoire.

    Arnaud de Nanteuil, Droit international de l'investissement, Editions A. Pedone, 2014, 431 p.  

    La 4e de couverture indique : "Le droit international de l'investissement est sans doute aujourd'hui l'une des branches les plus dynamiques du droit international. Inscrit dans le prolongement historique des principes coutumiers de protection des étrangers, il s'est largement épanoui par le recours aux techniques de l'arbitrage et offre désormais une garantie importante aux investisseurs désireux de développer une activité à l'étranger, quelle qu'en soit la nature (construction, extraction, mise en place de réseaux de distribution d'eau ou d'électricité, mais aussi assurance, tourisme, etc.). Fort d'une jurisprudence en constante expansion développée par des tribunaux arbitraux susceptibles d'être directement saisis par les opérateurs privés, il est porteur d'un enjeu considérable pour l'avenir puisque la protection de l'investissement est réputée participer au développement économique mondial. Sans doute cet enjeu n'est-il d'ailleurs pas seulement d'ordre économique, puisque seul un système normatif suffisamment protecteur et respectueux des intérêts des investisseurs comme des Etats permet d'envisager le développement d'activités « durables » mêlant performances économiques et considérations écologiques. Ce manuel, le premier en langue française en raison de la nouveauté relative de cette discipline, entend présenter le droit international de l'investissement de manière globale et synthétique. Abordant la question des sources (internes et internationales), des acteurs (l'investisseur et l'État), du contentieux arbitral (dans ses aspects institutionnels et procéduraux) et des règles substantielles de protection (traitement juste et équitable, protection contre l'expropriation, etc.), il se veut simple et accessible. Relativement bref pour demeurer abordable, ce livre s'adresse donc en priorité aux étudiants et jeunes chercheurs que la matière serait susceptible d'intéresser, mais aussi aux praticiens - de plus en plus nombreux - confrontés à la discipline dans le cadre de leur activité."

  • Arnaud de Nanteuil, Patrick Jacob, Franck Latty, « ARBITRAGE D'INVESTISSEMENT ET DROIT INTERNATIONAL GÉNÉRAL (2017) », Annuaire français de droit international, CNRS Editions, 2017   

  • Arnaud de Nanteuil, Emanuel Castellarin, Sabrina Robert, « Arbitrage d’investissement et droit international général (2021) », 2021, pp. 729-770    

    Castellarin Emanuel, Nanteuil Arnaud de, Robert Sabrina. Arbitrage d’investissement et droit international général (2021). In: Annuaire français de droit international, volume 67, 2021. pp. 729-770.

    Arnaud de Nanteuil, Emanuel Castellarin, Sabrina Robert-Cuendet, « Arbitrage d’investissement et droit international général (2020) », 2020, pp. 791-833    

    Castellarin Emanuel, Nanteuil Arnaud de, Robert-Cuendet Sabrina. Arbitrage d’investissement et droit international général (2020). In: Annuaire français de droit international, volume 66, 2020. pp. 791-833.

    Arnaud de Nanteuil, Charlotte Collin, Olivier Baillet, Florian Couveinhes-Matsumoto, Hélène de Pooter [et alii], « Sommaire », 2020, p. 939    

    Collin Charlotte, Baillet Olivier, Couveinhes-Matsumoto Florian, Pooter Hélène de, Delabie Lucie, Dreysse Daphné, Drobysz Sonia, Ferrero Julie, Giraudeau Géraldine, Hermet Alexandre, Le Boeuf Romain, Nanteuil Arnaud de, Robert-Cuendet Sabrina, Simon Denys, Stoppioni Edoardo, They Marine. Sommaire. In: Annuaire français de droit international, volume 66, 2020. p. 939.

    Arnaud de Nanteuil, Patrick Jacob, « Arbitrage d’investissement et droit international général (2019) », 2019, pp. 603-638    

    Jacob Patrick, Nanteuil Arnaud de. Arbitrage d’investissement et droit international général (2019). In: Annuaire français de droit international, volume 65, 2019. pp. 603-638.

    Arnaud de Nanteuil, Patrick Jacob, « Arbitrage d’investissement et droit international général (2018) », 2018, pp. 655-690    

    Jacob Patrick, Nanteuil Arnaud de. Arbitrage d’investissement et droit international général (2018). In: Annuaire français de droit international, volume 64, 2018. pp. 655-690.

    Arnaud de Nanteuil, Patrick Jacob, Franck Latty, « Arbitrage transnational et droit international général (2016) », Annuaire français de droit international, 2017, pp. 587-650   

    Arnaud de Nanteuil, « Quelles institutions pour les océans ? Le suivi institutionnel de l’objectif de développement durable 14 », 2017, pp. 273-281    

    Nanteuil Arnaud de. Quelles institutions pour les océans ? Le suivi institutionnel de l’objectif de développement durable 14. In: Annuaire français de droit international, volume 63, 2017. pp. 273-281.

    Arnaud de Nanteuil, Patrick Jacob, Franck Latty, « Arbitrage d’investissement et droit international général (2017) », 2017, pp. 647-700    

    Jacob Patrick, Latty Franck, Nanteuil Arnaud de. Arbitrage d’investissement et droit international général (2017). In: Annuaire français de droit international, volume 63, 2017. pp. 647-700.

    Arnaud de Nanteuil, Patrick Jacob, Franck Latty, « Arbitrage transnational et droit international général (2016) », 2016, pp. 587-650    

    Jacob Patrick, Latty Franck, Nanteuil Arnaud de. Arbitrage transnational et droit international général (2016). In: Annuaire français de droit international, volume 62, 2016. pp. 587-650.

    Arnaud de Nanteuil, Franck Latty, Patrick Jacob, « Arbitrage transnational et droit international général (2015) », Annuaire français de droit international, 2015, pp. 857--909 

    Arnaud de Nanteuil, Patrick Jacob, Franck Latty, « Arbitrage transnational et droit international général (2014) », Annuaire français de droit international, 2014, pp. 545--617    

    Jacob Patrick, Latty Franck, Nanteuil Arnaud de. Arbitrage transnational et droit international général (2014). In: Annuaire français de droit international, volume 60, 2014. pp. 545-617.

    Arnaud de Nanteuil, Patrick Jacob, Franck Latty, « Arbitrage transnational et droit international général (2013) », Annuaire français de droit international, 2013, pp. 429--486    

    Jacob Patrick, Latty Franck, de Nanteuil Arnaud. Arbitrage transnational et droit international général (2013). In: Annuaire français de droit international, volume 59, 2013. pp. 429-486.

    Arnaud de Nanteuil, « L’application en France des règles internationales relatives aux immunités », 2010, pp. 807-842    

    de Nanteuil Arnaud. L’application en France des règles internationales relatives aux immunités. In: Annuaire français de droit international, volume 56, 2010. pp. 807-842.

    Arnaud de Nanteuil, Charlotte Collin, Olivier Baillet, Florian Couveinhes-Matsumoto, Hélène de Pooter [et alii], Ouvrages généraux, Paris : CNRS Editions et PERSÉE : Université de Lyon, CNRS & ENS de Lyon, 2020, pp. 939-940    

    Collin Charlotte, Baillet Olivier, Couveinhes-Matsumoto Florian, Pooter Hélène de, Delabie Lucie, Dreysse Daphné, Drobysz Sonia, Ferrero Julie, Giraudeau Géraldine, Hermet Alexandre, Le Boeuf Romain, Nanteuil Arnaud de, Robert-Cuendet Sabrina, Simon Denys, Stoppioni Edoardo, They Marine. Ouvrages généraux. In: Annuaire français de droit international, volume 66, 2020. pp. 939-940.

    Arnaud de Nanteuil, Pierre-Michel Eisemann, Hervé Ascensio, Geneviève Bastid Burdeau, Charlotte Beaucillon [et alii], Bibliographie critique, CNRS Editions, Paris : CNRS Editions et PERSÉE : Université de Lyon, CNRS & ENS de Lyon, 2011, pp. 845-922    

    Eisemann Pierre Michel, Ascensio Hervé, Bastid-Burdeau Geneviève, Beaucillon Charlotte, Boeglin-Naumovic Nicolas, Cassella Sarah, Clarenc Nathalie, Couveinhes Florian, Crepet-Daigremont Claire, Crottet Brice, De Pooter Hélène, Delabie Lucie, Drobysz Sonia, El Boudouhi Saïda, Giraudeau Géraldine, de Nanteuil Arnaud, Robert-Cuendet Sabrina, Rostan Xavier, Sur Serge, Tardieu Aurélie, Thévenot-Werner Anne-Marie, Verhoeven Joe. Bibliographie critique. In: Annuaire français de droit international, volume 57, 2011. pp. 845-922.

    Arnaud de Nanteuil, Pierre-Michel Eisemann, Nicolas Boeglin-Naumovic, Sarah Cassella, Nathalie Clarenc Bicudo [et alii], Bibliographie critique, CNRS Editions, Paris : CNRS Editions et PERSÉE : Université de Lyon, CNRS & ENS de Lyon, 2009, pp. 975-1031    

    Eisemann Pierre Michel, Boeglin-Naumovic Nicolas, Cassella Sarah, Clarenc Nathalie, Couveinhes Florian, De Pooter Hélène, Delabie Lucie, Drobysz Sonia, El Boudouhi Saïda, Giraudeau Géraldine, Martucci Francesco, de Nanteuil Arnaud, Nuttin Hélène, Robert-Cuendet Sabrina, Rostan Xavier, Trigeaud Béatrice, Zarkov Krum. Bibliographie critique. In: Annuaire français de droit international, volume 55, 2009. pp. 975-1031.

    Arnaud de Nanteuil, Pierre-Michel Eisemann, Charlotte Beaucillon, Nicolas Boeglin-Naumovic, Sarah Cassella [et alii], Bibliographie critique, CNRS Editions, Paris : CNRS Editions et PERSÉE : Université de Lyon, CNRS & ENS de Lyon, 2008, pp. 755-814    

    Eisemann Pierre Michel, Beaucillon Charlotte, Boeglin-Naumovic Nicolas, Cassella Sarah, Clarenc Nathalie, Couveinhes Florian, Delabie Lucie, El Boudouhi Saïda, Giraudeau Géraldine, Kouadri Myriam, de Nanteuil Arnaud, Nuttin Hélène, Ríos Rodriguez Jacobo, Robert-Cuendet Sabrina, Rostan Xavier, Tigroudja Hélène, Trigeaud Béatrice, Turgis Noémie, Zarkov Krum. Bibliographie critique. In: Annuaire français de droit international, volume 54, 2008. pp. 755-814.

  • Arnaud de Nanteuil, Rüdiger Wolfrum, Solidarity and community interests : driving forces for the interpretation and development of international law, [ s. l.], Brill Nijhoff, 2021, Paris : CNRS Editions et PERSÉE : Université de Lyon, CNRS & ENS de Lyon, 2021, pp. 877-878    

    Nanteuil Arnaud de. Rüdiger Wolfrum, Solidarity and community interests : driving forces for the interpretation and development of international law, [ s. l.], Brill Nijhoff, 2021. In: Annuaire français de droit international, volume 67, 2021. pp. 877-878.

    Arnaud de Nanteuil, Recueil des cours de l’Académie de droit international de La Haye, Leiden, Brill Nijhoff, Paris : CNRS Editions et PERSÉE : Université de Lyon, CNRS & ENS de Lyon, 2021, pp. 919-922    

    Nanteuil Arnaud de. Recueil des cours de l’Académie de droit international de La Haye, Leiden, Brill Nijhoff. In: Annuaire français de droit international, volume 67, 2021. pp. 919-922.

    Arnaud de Nanteuil, Romain Le Boeuf, Charlotte Collin, Olivier Baillet, Florian Couveinhes-Matsumoto [et alii], Institut des hautes études internationales, Grandes pages du droit international, vol. 6 : L’étranger, Paris, Pedone, 2020, Paris : CNRS Editions et PERSÉE : Université de Lyon, CNRS & ENS de Lyon, 2020, 941 p.    

    Le Boeuf Romain, Collin Charlotte, Baillet Olivier, Couveinhes-Matsumoto Florian, Pooter Hélène de, Delabie Lucie, Dreysse Daphné, Drobysz Sonia, Ferrero Julie, Giraudeau Géraldine, Hermet Alexandre, Nanteuil Arnaud de, Robert-Cuendet Sabrina, Simon Denys, Stoppioni Edoardo, They Marine. Institut des hautes études internationales, Grandes pages du droit international, vol. 6 : L’étranger, Paris, Pedone, 2020. In: Annuaire français de droit international, volume 66, 2020. p. 941.

    Arnaud de Nanteuil, Sonia Drobysz, Charlotte Collin, Olivier Baillet, Florian Couveinhes-Matsumoto [et alii], Niki Aloupi, La nationalité des véhicules en droit international public, Paris, Pedone, 2020, Paris : CNRS Editions et PERSÉE : Université de Lyon, CNRS & ENS de Lyon, 2020, pp. 941-942    

    Drobysz Sonia, Collin Charlotte, Baillet Olivier, Couveinhes-Matsumoto Florian, Pooter Hélène de, Delabie Lucie, Dreysse Daphné, Ferrero Julie, Giraudeau Géraldine, Hermet Alexandre, Le Boeuf Romain, Nanteuil Arnaud de, Robert-Cuendet Sabrina, Simon Denys, Stoppioni Edoardo, They Marine. Niki Aloupi, La nationalité des véhicules en droit international public, Paris, Pedone, 2020. In: Annuaire français de droit international, volume 66, 2020. pp. 941-942.

    Arnaud de Nanteuil, Edoardo Stoppioni, Charlotte Collin, Olivier Baillet, Florian Couveinhes-Matsumoto [et alii], Brunessen Bertrand, Sarah Cassella et Cécile Rapoport (dir.), La nationalité au carrefour des droits, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2019, Paris : CNRS Editions et PERSÉE : Université de Lyon, CNRS & ENS de Lyon, 2020, pp. 942-943    

    Stoppioni Edoardo, Collin Charlotte, Baillet Olivier, Couveinhes-Matsumoto Florian, Pooter Hélène de, Delabie Lucie, Dreysse Daphné, Drobysz Sonia, Ferrero Julie, Giraudeau Géraldine, Hermet Alexandre, Le Boeuf Romain, Nanteuil Arnaud de, Robert-Cuendet Sabrina, Simon Denys, They Marine. Brunessen Bertrand, Sarah Cassella et Cécile Rapoport (dir.), La nationalité au carrefour des droits, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2019. In: Annuaire français de droit international, volume 66, 2020. pp. 942-943.

    Arnaud de Nanteuil, Alexandre Hermet, Charlotte Collin, Olivier Baillet, Florian Couveinhes-Matsumoto [et alii], Société français e pour le droit international, Extraterritorialités et droit international (Colloque d’Angers), Paris, Pedone, 2020, Paris : CNRS Editions et PERSÉE : Université de Lyon, CNRS & ENS de Lyon, 2020, pp. 943-944    

    Hermet Alexandre, Collin Charlotte, Baillet Olivier, Couveinhes-Matsumoto Florian, Pooter Hélène de, Delabie Lucie, Dreysse Daphné, Drobysz Sonia, Ferrero Julie, Giraudeau Géraldine, Le Boeuf Romain, Nanteuil Arnaud de, Robert-Cuendet Sabrina, Simon Denys, Stoppioni Edoardo, They Marine. Société français e pour le droit international, Extraterritorialités et droit international (Colloque d’Angers), Paris, Pedone, 2020. In: Annuaire français de droit international, volume 66, 2020. pp. 943-944.

    Arnaud de Nanteuil, Marine They, Charlotte Collin, Olivier Baillet, Florian Couveinhes-Matsumoto [et alii], Carlos Fernández de Casadevante Romani (dir.), Consecuencias jurídicas de la secesión de entidades territoriales. Una visión para España, Cizur Menor (Navarra), Aranzadi, 2020, Paris : CNRS Editions et PERSÉE : Université de Lyon, CNRS & ENS de Lyon, 2020, pp. 944-945    

    They Marine, Collin Charlotte, Baillet Olivier, Couveinhes-Matsumoto Florian, Pooter Hélène de, Delabie Lucie, Dreysse Daphné, Drobysz Sonia, Ferrero Julie, Giraudeau Géraldine, Hermet Alexandre, Le Boeuf Romain, Nanteuil Arnaud de, Robert-Cuendet Sabrina, Simon Denys, Stoppioni Edoardo. Carlos Fernández de Casadevante Romani (dir.), Consecuencias jurídicas de la secesión de entidades territoriales. Una visión para España, Cizur Menor (Navarra), Aranzadi, 2020. In: Annuaire français de droit international, volume 66, 2020. pp. 944-945.

    Arnaud de Nanteuil, Marine They, Charlotte Collin, Olivier Baillet, Florian Couveinhes-Matsumoto [et alii], Carlos Fernández de Casadevante Romani (coord.), Los efectos jurídicos en España de las decisiones de los órganos internacionales de control en materia de derechos humanos de naturaleza no jurisdiccional, Madrid, Dykinson, 2019, Paris : CNRS Editions et PERSÉE : Université de Lyon, CNRS & ENS de Lyon, 2020, pp. 945-946    

    They Marine, Collin Charlotte, Baillet Olivier, Couveinhes-Matsumoto Florian, Pooter Hélène de, Delabie Lucie, Dreysse Daphné, Drobysz Sonia, Ferrero Julie, Giraudeau Géraldine, Hermet Alexandre, Le Boeuf Romain, Nanteuil Arnaud de, Robert-Cuendet Sabrina, Simon Denys, Stoppioni Edoardo. Carlos Fernández de Casadevante Romani (coord.), Los efectos jurídicos en España de las decisiones de los órganos internacionales de control en materia de derechos humanos de naturaleza no jurisdiccional, Madrid, Dykinson, 2019. In: Annuaire français de droit international, volume 66, 2020. pp. 945-946.

    Arnaud de Nanteuil, Florian Couveinhes-Matsumoto, Charlotte Collin, Olivier Baillet, Hélène de Pooter [et alii], Isabelle Bosse-Platière (dir.), La parlementarisation des processus d’intégration régionale. Approche comparée Europe, Afrique, Amériques, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2020, Paris : CNRS Editions et PERSÉE : Université de Lyon, CNRS & ENS de Lyon, 2020, pp. 946-948    

    Couveinhes-Matsumoto Florian, Collin Charlotte, Baillet Olivier, Pooter Hélène de, Delabie Lucie, Dreysse Daphné, Drobysz Sonia, Ferrero Julie, Giraudeau Géraldine, Hermet Alexandre, Le Boeuf Romain, Nanteuil Arnaud de, Robert-Cuendet Sabrina, Simon Denys, Stoppioni Edoardo, They Marine. Isabelle Bosse-Platière (dir.), La parlementarisation des processus d’intégration régionale. Approche comparée Europe, Afrique, Amériques, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2020. In: Annuaire français de droit international, volume 66, 2020. pp. 946-948.

    Arnaud de Nanteuil, Pierre-Michel Eisemann, Charlotte Collin, Olivier Baillet, Florian Couveinhes-Matsumoto [et alii], Carlo Santulli, Introduction au droit européen. Organisations et principes, Paris La Défense, LGDJ Lextenso, 2020, Paris : CNRS Editions et PERSÉE : Université de Lyon, CNRS & ENS de Lyon, 2020, pp. 948-949    

    Eisemann Pierre Michel, Collin Charlotte, Baillet Olivier, Couveinhes-Matsumoto Florian, Pooter Hélène de, Delabie Lucie, Dreysse Daphné, Drobysz Sonia, Ferrero Julie, Giraudeau Géraldine, Hermet Alexandre, Le Boeuf Romain, Nanteuil Arnaud de, Robert-Cuendet Sabrina, Simon Denys, Stoppioni Edoardo, They Marine. Carlo Santulli, Introduction au droit européen. Organisations et principes, Paris La Défense, LGDJ Lextenso, 2020. In: Annuaire français de droit international, volume 66, 2020. pp. 948-949.

    Arnaud de Nanteuil, Julie Ferrero, Charlotte Collin, Olivier Baillet, Florian Couveinhes-Matsumoto [et alii], Marija Đorđeska, General principles of law recognized by civilized nations (1922-2018). The evolution of third source of international law through the jurisprudence of the Permanent Court of International Justice and the International Court of Justice, Leiden, Brill Nijhoff, 2020, Paris : CNRS Editions et PERSÉE : Université de Lyon, CNRS & ENS de Lyon, 2020, pp. 949-951    

    Ferrero Julie, Collin Charlotte, Baillet Olivier, Couveinhes-Matsumoto Florian, Pooter Hélène de, Delabie Lucie, Dreysse Daphné, Drobysz Sonia, Giraudeau Géraldine, Hermet Alexandre, Le Boeuf Romain, Nanteuil Arnaud de, Robert-Cuendet Sabrina, Simon Denys, Stoppioni Edoardo, They Marine. Marija Đorđeska, General principles of law recognized by civilized nations (1922-2018). The evolution of third source of international law through the jurisprudence of the Permanent Court of International Justice and the International Court of Justice, Leiden, Brill Nijhoff, 2020. In: Annuaire français de droit international, volume 66, 2020. pp. 949-951.

    Arnaud de Nanteuil, Daphné Dreysse, Charlotte Collin, Olivier Baillet, Florian Couveinhes-Matsumoto [et alii], Irénée-Gildas Mazi, Les déclarations interprétatives en droit international public, [ s. l.], Generis Publishing, 2021, Paris : CNRS Editions et PERSÉE : Université de Lyon, CNRS & ENS de Lyon, 2020, pp. 951-952    

    Dreysse Daphné, Collin Charlotte, Baillet Olivier, Couveinhes-Matsumoto Florian, Pooter Hélène de, Delabie Lucie, Drobysz Sonia, Ferrero Julie, Giraudeau Géraldine, Hermet Alexandre, Le Boeuf Romain, Nanteuil Arnaud de, Robert-Cuendet Sabrina, Simon Denys, Stoppioni Edoardo, They Marine. Irénée-Gildas Mazi, Les déclarations interprétatives en droit international public, [ s. l.], Generis Publishing, 2021. In: Annuaire français de droit international, volume 66, 2020. pp. 951-952.

    Arnaud de Nanteuil, Hélène de Pooter, Charlotte Collin, Olivier Baillet, Florian Couveinhes-Matsumoto [et alii], Société française pour le droit international, Îles et droit international (Journées d’études de Paris), Paris, Pedone, 2020, Paris : CNRS Editions et PERSÉE : Université de Lyon, CNRS & ENS de Lyon, 2020, pp. 952-953    

    Pooter Hélène de, Collin Charlotte, Baillet Olivier, Couveinhes-Matsumoto Florian, Delabie Lucie, Dreysse Daphné, Drobysz Sonia, Ferrero Julie, Giraudeau Géraldine, Hermet Alexandre, Le Boeuf Romain, Nanteuil Arnaud de, Robert-Cuendet Sabrina, Simon Denys, Stoppioni Edoardo, They Marine. Société française pour le droit international, Îles et droit international (Journées d’études de Paris), Paris, Pedone, 2020. In: Annuaire français de droit international, volume 66, 2020. pp. 952-953.

    Arnaud de Nanteuil, Daphné Dreysse, Charlotte Collin, Olivier Baillet, Florian Couveinhes-Matsumoto [et alii], Felicity G. Attard, The duty of the shipmaster to render assistance at sea under international law, Leiden, Brill Nijhoff, 2020,, Paris : CNRS Editions et PERSÉE : Université de Lyon, CNRS & ENS de Lyon, 2020, pp. 953-954    

    Dreysse Daphné, Collin Charlotte, Baillet Olivier, Couveinhes-Matsumoto Florian, Pooter Hélène de, Delabie Lucie, Drobysz Sonia, Ferrero Julie, Giraudeau Géraldine, Hermet Alexandre, Le Boeuf Romain, Nanteuil Arnaud de, Robert-Cuendet Sabrina, Simon Denys, Stoppioni Edoardo, They Marine. Felicity G. Attard, The duty of the shipmaster to render assistance at sea under international law, Leiden, Brill Nijhoff, 2020,. In: Annuaire français de droit international, volume 66, 2020. pp. 953-954.

    Arnaud de Nanteuil, Sabrina Robert-Cuendet, Charlotte Collin, Olivier Baillet, Florian Couveinhes-Matsumoto [et alii], Philippe Achilleas et Stephan Hobe (dir.), Fifty years of space law / Cinquante ans de droit de l’espace, Leiden, Brill Nijhoff, 2020, Paris : CNRS Editions et PERSÉE : Université de Lyon, CNRS & ENS de Lyon, 2020, pp. 954-955    

    Robert-Cuendet Sabrina, Collin Charlotte, Baillet Olivier, Couveinhes-Matsumoto Florian, Pooter Hélène de, Delabie Lucie, Dreysse Daphné, Drobysz Sonia, Ferrero Julie, Giraudeau Géraldine, Hermet Alexandre, Le Boeuf Romain, Nanteuil Arnaud de, Simon Denys, Stoppioni Edoardo, They Marine. Philippe Achilleas et Stephan Hobe (dir.), Fifty years of space law / Cinquante ans de droit de l’espace, Leiden, Brill Nijhoff, 2020. In: Annuaire français de droit international, volume 66, 2020. pp. 954-955.

    Arnaud de Nanteuil, Sabrina Robert-Cuendet, Charlotte Collin, Olivier Baillet, Florian Couveinhes-Matsumoto [et alii], Olivier Dongar, L’évolution de la finalité des activités spatiales. Un défi pour le droit de l’espace, Paris, Pedone, 2020, Paris : CNRS Editions et PERSÉE : Université de Lyon, CNRS & ENS de Lyon, 2020, pp. 955-956    

    Robert-Cuendet Sabrina, Collin Charlotte, Baillet Olivier, Couveinhes-Matsumoto Florian, Pooter Hélène de, Delabie Lucie, Dreysse Daphné, Drobysz Sonia, Ferrero Julie, Giraudeau Géraldine, Hermet Alexandre, Le Boeuf Romain, Nanteuil Arnaud de, Simon Denys, Stoppioni Edoardo, They Marine. Olivier Dongar, L’évolution de la finalité des activités spatiales. Un défi pour le droit de l’espace, Paris, Pedone, 2020. In: Annuaire français de droit international, volume 66, 2020. pp. 955-956.

    Arnaud de Nanteuil, Lucie Delabie, Charlotte Collin, Olivier Baillet, Florian Couveinhes-Matsumoto [et alii], Hélène De Pooter et Marine They (dir.), Les enjeux contemporains des communications numériques. Aspects de droit international et européen, Paris, Pedone, 2020, Paris : CNRS Editions et PERSÉE : Université de Lyon, CNRS & ENS de Lyon, 2020, pp. 956-957    

    Delabie Lucie, Collin Charlotte, Baillet Olivier, Couveinhes-Matsumoto Florian, Pooter Hélène de, Dreysse Daphné, Drobysz Sonia, Ferrero Julie, Giraudeau Géraldine, Hermet Alexandre, Le Boeuf Romain, Nanteuil Arnaud de, Robert-Cuendet Sabrina, Simon Denys, Stoppioni Edoardo, They Marine. Hélène De Pooter et Marine They (dir.), Les enjeux contemporains des communications numériques. Aspects de droit international et européen, Paris, Pedone, 2020. In: Annuaire français de droit international, volume 66, 2020. pp. 956-957.

    Arnaud de Nanteuil, Hélène de Pooter, Charlotte Collin, Olivier Baillet, Florian Couveinhes-Matsumoto [et alii], Linos-Alexandre Sicilianos et Maria-Andriani Kost opoulou, La requête individuelle en vertu de la Convention européenne des droits de l’homme. Guide procédural, Strasbourg, Conseil de l’Europe, 2019, Paris : CNRS Editions et PERSÉE : Université de Lyon, CNRS & ENS de Lyon, 2020, pp. 957-958    

    Pooter Hélène de, Collin Charlotte, Baillet Olivier, Couveinhes-Matsumoto Florian, Delabie Lucie, Dreysse Daphné, Drobysz Sonia, Ferrero Julie, Giraudeau Géraldine, Hermet Alexandre, Le Boeuf Romain, Nanteuil Arnaud de, Robert-Cuendet Sabrina, Simon Denys, Stoppioni Edoardo, They Marine. Linos-Alexandre Sicilianos et Maria-Andriani Kost opoulou, La requête individuelle en vertu de la Convention européenne des droits de l’homme. Guide procédural, Strasbourg, Conseil de l’Europe, 2019. In: Annuaire français de droit international, volume 66, 2020. pp. 957-958.

    Arnaud de Nanteuil, Charlotte Collin, Olivier Baillet, Florian Couveinhes-Matsumoto, Hélène de Pooter [et alii], Mustapha Afroukh et Jean-Pierre Marguénaud (dir.), Le Protocole n° 16 à la Convention européenne des droits de l’homme. Actes du séminaire du 19 avril 2019, Paris, Pedone, 2020, Paris : CNRS Editions et PERSÉE : Université de Lyon, CNRS & ENS de Lyon, 2020, pp. 958-959    

    Collin Charlotte, Baillet Olivier, Couveinhes-Matsumoto Florian, Pooter Hélène de, Delabie Lucie, Dreysse Daphné, Drobysz Sonia, Ferrero Julie, Giraudeau Géraldine, Hermet Alexandre, Le Boeuf Romain, Nanteuil Arnaud de, Robert-Cuendet Sabrina, Simon Denys, Stoppioni Edoardo, They Marine. Mustapha Afroukh et Jean-Pierre Marguénaud (dir.), Le Protocole n° 16 à la Convention européenne des droits de l’homme. Actes du séminaire du 19 avril 2019, Paris, Pedone, 2020. In: Annuaire français de droit international, volume 66, 2020. pp. 958-959.

    Arnaud de Nanteuil, Edoardo Stoppioni, Charlotte Collin, Olivier Baillet, Florian Couveinhes-Matsumoto [et alii], Luc Leriche, L’impact normatif de la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones. De l’effectivité d’une déclaration en droit international, Paris, Pedone, 2020, Paris : CNRS Editions et PERSÉE : Université de Lyon, CNRS & ENS de Lyon, 2020, pp. 959-960    

    Stoppioni Edoardo, Collin Charlotte, Baillet Olivier, Couveinhes-Matsumoto Florian, Pooter Hélène de, Delabie Lucie, Dreysse Daphné, Drobysz Sonia, Ferrero Julie, Giraudeau Géraldine, Hermet Alexandre, Le Boeuf Romain, Nanteuil Arnaud de, Robert-Cuendet Sabrina, Simon Denys, They Marine. Luc Leriche, L’impact normatif de la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones. De l’effectivité d’une déclaration en droit international, Paris, Pedone, 2020. In: Annuaire français de droit international, volume 66, 2020. pp. 959-960.

    Arnaud de Nanteuil, Julie Ferrero, Charlotte Collin, Olivier Baillet, Florian Couveinhes-Matsumoto [et alii], Hélène Raspail (dir.), Les droits de l’homme et la mer. Actes du colloque du Mans, 24 et 25 mai 2018, Paris, Pedone, 2020, Paris : CNRS Editions et PERSÉE : Université de Lyon, CNRS & ENS de Lyon, 2020, pp. 960-961    

    Ferrero Julie, Collin Charlotte, Baillet Olivier, Couveinhes-Matsumoto Florian, Pooter Hélène de, Delabie Lucie, Dreysse Daphné, Drobysz Sonia, Giraudeau Géraldine, Hermet Alexandre, Le Boeuf Romain, Nanteuil Arnaud de, Robert-Cuendet Sabrina, Simon Denys, Stoppioni Edoardo, They Marine. Hélène Raspail (dir.), Les droits de l’homme et la mer. Actes du colloque du Mans, 24 et 25 mai 2018, Paris, Pedone, 2020. In: Annuaire français de droit international, volume 66, 2020. pp. 960-961.

    Arnaud de Nanteuil, Edoardo Stoppioni, Charlotte Collin, Olivier Baillet, Florian Couveinhes-Matsumoto [et alii], Sandrine Turgis (dir.), Les données numériques des migrants et des réfugiés sous l’angle du droit européen, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2020, Paris : CNRS Editions et PERSÉE : Université de Lyon, CNRS & ENS de Lyon, 2020, pp. 961-962    

    Stoppioni Edoardo, Collin Charlotte, Baillet Olivier, Couveinhes-Matsumoto Florian, Pooter Hélène de, Delabie Lucie, Dreysse Daphné, Drobysz Sonia, Ferrero Julie, Giraudeau Géraldine, Hermet Alexandre, Le Boeuf Romain, Nanteuil Arnaud de, Robert-Cuendet Sabrina, Simon Denys, They Marine. Sandrine Turgis (dir.), Les données numériques des migrants et des réfugiés sous l’angle du droit européen, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2020. In: Annuaire français de droit international, volume 66, 2020. pp. 961-962.

    Arnaud de Nanteuil, Edoardo Stoppioni, Charlotte Collin, Olivier Baillet, Florian Couveinhes-Matsumoto [et alii], Maria Irene Papa, Giuseppe Pascale, Mario Gervasi (a cura di), La tutela internazionale della libertà religiosa : problemi e prospettive, Napoli, Jovene, 2019, Paris : CNRS Editions et PERSÉE : Université de Lyon, CNRS & ENS de Lyon, 2020, pp. 962-963    

    Stoppioni Edoardo, Collin Charlotte, Baillet Olivier, Couveinhes-Matsumoto Florian, Pooter Hélène de, Delabie Lucie, Dreysse Daphné, Drobysz Sonia, Ferrero Julie, Giraudeau Géraldine, Hermet Alexandre, Le Boeuf Romain, Nanteuil Arnaud de, Robert-Cuendet Sabrina, Simon Denys, They Marine. Maria Irene Papa, Giuseppe Pascale, Mario Gervasi (a cura di), La tutela internazionale della libertà religiosa : problemi e prospettive, Napoli, Jovene, 2019. In: Annuaire français de droit international, volume 66, 2020. pp. 962-963.

    Arnaud de Nanteuil, Pierre-Michel Eisemann, Charlotte Collin, Olivier Baillet, Florian Couveinhes-Matsumoto [et alii], Julian Fernandez, Droit international pénal, Paris La Défense, LGDJ/ Lextenso, 2020, Paris : CNRS Editions et PERSÉE : Université de Lyon, CNRS & ENS de Lyon, 2020, 963 p.    

    Eisemann Pierre Michel, Collin Charlotte, Baillet Olivier, Couveinhes-Matsumoto Florian, Pooter Hélène de, Delabie Lucie, Dreysse Daphné, Drobysz Sonia, Ferrero Julie, Giraudeau Géraldine, Hermet Alexandre, Le Boeuf Romain, Nanteuil Arnaud de, Robert-Cuendet Sabrina, Simon Denys, Stoppioni Edoardo, They Marine. Julian Fernandez, Droit international pénal, Paris La Défense, LGDJ/ Lextenso, 2020. In: Annuaire français de droit international, volume 66, 2020. p. 963.

    Arnaud de Nanteuil, Julie Ferrero, Charlotte Collin, Olivier Baillet, Florian Couveinhes-Matsumoto [et alii], Julian Fernandez et Olivier de Frouville (dir.), L’hirondelle et la tortue. Quatrièmes journées de la justice pénale internationale, Paris, Pedone, 2020, Paris : CNRS Editions et PERSÉE : Université de Lyon, CNRS & ENS de Lyon, 2020, pp. 963-964    

    Ferrero Julie, Collin Charlotte, Baillet Olivier, Couveinhes-Matsumoto Florian, Pooter Hélène de, Delabie Lucie, Dreysse Daphné, Drobysz Sonia, Giraudeau Géraldine, Hermet Alexandre, Le Boeuf Romain, Nanteuil Arnaud de, Robert-Cuendet Sabrina, Simon Denys, Stoppioni Edoardo, They Marine. Julian Fernandez et Olivier de Frouville (dir.), L’hirondelle et la tortue. Quatrièmes journées de la justice pénale internationale, Paris, Pedone, 2020. In: Annuaire français de droit international, volume 66, 2020. pp. 963-964.

    Arnaud de Nanteuil, Edoardo Stoppioni, Charlotte Collin, Olivier Baillet, Florian Couveinhes-Matsumoto [et alii], Shujie Feng, La mise en oeuvre du droit de l’OMC en matière de propriété intellectuelle en Chine. Étude sur le droit chinois des brevets avec une perspective française et européenne, Paris, Pedone, 2019, Paris : CNRS Editions et PERSÉE : Université de Lyon, CNRS & ENS de Lyon, 2020, 965 p.    

    Stoppioni Edoardo, Collin Charlotte, Baillet Olivier, Couveinhes-Matsumoto Florian, Pooter Hélène de, Delabie Lucie, Dreysse Daphné, Drobysz Sonia, Ferrero Julie, Giraudeau Géraldine, Hermet Alexandre, Le Boeuf Romain, Nanteuil Arnaud de, Robert-Cuendet Sabrina, Simon Denys, They Marine. Shujie Feng, La mise en oeuvre du droit de l’OMC en matière de propriété intellectuelle en Chine. Étude sur le droit chinois des brevets avec une perspective française et européenne, Paris, Pedone, 2019. In: Annuaire français de droit international, volume 66, 2020. p. 965.

    Arnaud de Nanteuil, Charlotte Collin, Olivier Baillet, Florian Couveinhes-Matsumoto, Hélène de Pooter [et alii], Jutta Brunnée, Procedure and substance in international environmental law, [ s. l.], Brill Nijhoff, 2020, Paris : CNRS Editions et PERSÉE : Université de Lyon, CNRS & ENS de Lyon, 2020, pp. 965-966    

    Nanteuil Arnaud de, Collin Charlotte, Baillet Olivier, Couveinhes-Matsumoto Florian, Pooter Hélène de, Delabie Lucie, Dreysse Daphné, Drobysz Sonia, Ferrero Julie, Giraudeau Géraldine, Hermet Alexandre, Le Boeuf Romain, Robert-Cuendet Sabrina, Simon Denys, Stoppioni Edoardo, They Marine. Jutta Brunnée, Procedure and substance in international environmental law, [ s. l.], Brill Nijhoff, 2020. In: Annuaire français de droit international, volume 66, 2020. pp. 965-966.

    Arnaud de Nanteuil, Charlotte Collin, Olivier Baillet, Florian Couveinhes-Matsumoto, Hélène de Pooter [et alii], Sandrine Maljean-Dubois, Le droit international de la biodiversité, [ s. l.], Brill Nijhoff, 2021,, Paris : CNRS Editions et PERSÉE : Université de Lyon, CNRS & ENS de Lyon, 2020, pp. 966-967    

    Nanteuil Arnaud de, Collin Charlotte, Baillet Olivier, Couveinhes-Matsumoto Florian, Pooter Hélène de, Delabie Lucie, Dreysse Daphné, Drobysz Sonia, Ferrero Julie, Giraudeau Géraldine, Hermet Alexandre, Le Boeuf Romain, Robert-Cuendet Sabrina, Simon Denys, Stoppioni Edoardo, They Marine. Sandrine Maljean-Dubois, Le droit international de la biodiversité, [ s. l.], Brill Nijhoff, 2021,. In: Annuaire français de droit international, volume 66, 2020. pp. 966-967.

    Arnaud de Nanteuil, Charlotte Collin, Olivier Baillet, Florian Couveinhes-Matsumoto, Hélène de Pooter [et alii], Lavanya Rajamani, Innovation and experimentation in the international climate change regime, [ s. l.], Brill Nijhoff, 2020, Paris : CNRS Editions et PERSÉE : Université de Lyon, CNRS & ENS de Lyon, 2020, pp. 967-968    

    Nanteuil Arnaud de, Collin Charlotte, Baillet Olivier, Couveinhes-Matsumoto Florian, Pooter Hélène de, Delabie Lucie, Dreysse Daphné, Drobysz Sonia, Ferrero Julie, Giraudeau Géraldine, Hermet Alexandre, Le Boeuf Romain, Robert-Cuendet Sabrina, Simon Denys, Stoppioni Edoardo, They Marine. Lavanya Rajamani, Innovation and experimentation in the international climate change regime, [ s. l.], Brill Nijhoff, 2020. In: Annuaire français de droit international, volume 66, 2020. pp. 967-968.

    Arnaud de Nanteuil, Edoardo Stoppioni, Charlotte Collin, Olivier Baillet, Florian Couveinhes-Matsumoto [et alii], Jesper Jarl Fanø, Enforcing international maritime legislation on air pollution through UNCLOS, Oxford, Hart Publisher, 2019, Paris : CNRS Editions et PERSÉE : Université de Lyon, CNRS & ENS de Lyon, 2020, pp. 968-969    

    Stoppioni Edoardo, Collin Charlotte, Baillet Olivier, Couveinhes-Matsumoto Florian, Pooter Hélène de, Delabie Lucie, Dreysse Daphné, Drobysz Sonia, Ferrero Julie, Giraudeau Géraldine, Hermet Alexandre, Le Boeuf Romain, Nanteuil Arnaud de, Robert-Cuendet Sabrina, Simon Denys, They Marine. Jesper Jarl Fanø, Enforcing international maritime legislation on air pollution through UNCLOS, Oxford, Hart Publisher, 2019. In: Annuaire français de droit international, volume 66, 2020. pp. 968-969.

    Arnaud de Nanteuil, Florian Couveinhes-Matsumoto, Charlotte Collin, Olivier Baillet, Hélène de Pooter [et alii], Narissa Kashvi Ramsundar, State responsibility for support of armed groups in the commission of international crimes, Leiden, Brill Nijhoff, 2020, Paris : CNRS Editions et PERSÉE : Université de Lyon, CNRS & ENS de Lyon, 2020, pp. 969-970    

    Couveinhes-Matsumoto Florian, Collin Charlotte, Baillet Olivier, Pooter Hélène de, Delabie Lucie, Dreysse Daphné, Drobysz Sonia, Ferrero Julie, Giraudeau Géraldine, Hermet Alexandre, Le Boeuf Romain, Nanteuil Arnaud de, Robert-Cuendet Sabrina, Simon Denys, Stoppioni Edoardo, They Marine. Narissa Kashvi Ramsundar, State responsibility for support of armed groups in the commission of international crimes, Leiden, Brill Nijhoff, 2020. In: Annuaire français de droit international, volume 66, 2020. pp. 969-970.

    Arnaud de Nanteuil, Charlotte Collin, Olivier Baillet, Florian Couveinhes-Matsumoto, Hélène de Pooter [et alii], Catherine Kessedjian, Le tiers impartial et indépendant en droit international. Juge, arbitre, médiateur, conciliateur, [ s. l.], Brill Nijhoff, 2020, Paris : CNRS Editions et PERSÉE : Université de Lyon, CNRS & ENS de Lyon, 2020, pp. 971-972    

    Nanteuil Arnaud de, Collin Charlotte, Baillet Olivier, Couveinhes-Matsumoto Florian, Pooter Hélène de, Delabie Lucie, Dreysse Daphné, Drobysz Sonia, Ferrero Julie, Giraudeau Géraldine, Hermet Alexandre, Le Boeuf Romain, Robert-Cuendet Sabrina, Simon Denys, Stoppioni Edoardo, They Marine. Catherine Kessedjian, Le tiers impartial et indépendant en droit international. Juge, arbitre, médiateur, conciliateur, [ s. l.], Brill Nijhoff, 2020. In: Annuaire français de droit international, volume 66, 2020. pp. 971-972.

    Arnaud de Nanteuil, Olivier Baillet, Charlotte Collin, Florian Couveinhes-Matsumoto, Hélène de Pooter [et alii], Johannes Hendrik Fahner, Judicial deference in international adjudication. A comparative analysis, Oxford, Hart, 2020, Paris : CNRS Editions et PERSÉE : Université de Lyon, CNRS & ENS de Lyon, 2020, pp. 972-973    

    Baillet Olivier, Collin Charlotte, Couveinhes-Matsumoto Florian, Pooter Hélène de, Delabie Lucie, Dreysse Daphné, Drobysz Sonia, Ferrero Julie, Giraudeau Géraldine, Hermet Alexandre, Le Boeuf Romain, Nanteuil Arnaud de, Robert-Cuendet Sabrina, Simon Denys, Stoppioni Edoardo, They Marine. Johannes Hendrik Fahner, Judicial deference in international adjudication. A comparative analysis, Oxford, Hart, 2020. In: Annuaire français de droit international, volume 66, 2020. pp. 972-973.

    Arnaud de Nanteuil, Géraldine Giraudeau, Charlotte Collin, Olivier Baillet, Florian Couveinhes-Matsumoto [et alii], Lorenzo Palestini, La protection des intérêts juridiques de l’État tiers dans le procès de délimitation maritime, Bruxelles, Bruylant, 2020, Paris : CNRS Editions et PERSÉE : Université de Lyon, CNRS & ENS de Lyon, 2020, pp. 973-974    

    Giraudeau Géraldine, Collin Charlotte, Baillet Olivier, Couveinhes-Matsumoto Florian, Pooter Hélène de, Delabie Lucie, Dreysse Daphné, Drobysz Sonia, Ferrero Julie, Hermet Alexandre, Le Boeuf Romain, Nanteuil Arnaud de, Robert-Cuendet Sabrina, Simon Denys, Stoppioni Edoardo, They Marine. Lorenzo Palestini, La protection des intérêts juridiques de l’État tiers dans le procès de délimitation maritime, Bruxelles, Bruylant, 2020. In: Annuaire français de droit international, volume 66, 2020. pp. 973-974.

    Arnaud de Nanteuil, Pierre-Michel Eisemann, Charlotte Collin, Olivier Baillet, Florian Couveinhes-Matsumoto [et alii], Christian Tomuschat and Marcelo G. Kohen, Flexibility in international dispute settlement. Conciliation revisited, Leiden, Brill Nijhoff, 2020, Paris : CNRS Editions et PERSÉE : Université de Lyon, CNRS & ENS de Lyon, 2020, 974 p.    

    Eisemann Pierre Michel, Collin Charlotte, Baillet Olivier, Couveinhes-Matsumoto Florian, Pooter Hélène de, Delabie Lucie, Dreysse Daphné, Drobysz Sonia, Ferrero Julie, Giraudeau Géraldine, Hermet Alexandre, Le Boeuf Romain, Nanteuil Arnaud de, Robert-Cuendet Sabrina, Simon Denys, Stoppioni Edoardo, They Marine. Christian Tomuschat and Marcelo G. Kohen, Flexibility in international dispute settlement. Conciliation revisited, Leiden, Brill Nijhoff, 2020. In: Annuaire français de droit international, volume 66, 2020. p. 974.

    Arnaud de Nanteuil, Florian Couveinhes-Matsumoto, Charlotte Collin, Olivier Baillet, Hélène de Pooter [et alii], David Cumin, Manuel de droit de la guerre, 2e éd., Bruxelles, Bruylant, 2020, Paris : CNRS Editions et PERSÉE : Université de Lyon, CNRS & ENS de Lyon, 2020, 975 p.    

    Couveinhes-Matsumoto Florian, Collin Charlotte, Baillet Olivier, Pooter Hélène de, Delabie Lucie, Dreysse Daphné, Drobysz Sonia, Ferrero Julie, Giraudeau Géraldine, Hermet Alexandre, Le Boeuf Romain, Nanteuil Arnaud de, Robert-Cuendet Sabrina, Simon Denys, Stoppioni Edoardo, They Marine. David Cumin, Manuel de droit de la guerre, 2e éd., Bruxelles, Bruylant, 2020. In: Annuaire français de droit international, volume 66, 2020. p. 975.

    Arnaud de Nanteuil, Edoardo Stoppioni, Charlotte Collin, Olivier Baillet, Florian Couveinhes-Matsumoto [et alii], Jérôme de Hemptinne, Les conflits armés en mutation, Paris, Pedone, 2019, Paris : CNRS Editions et PERSÉE : Université de Lyon, CNRS & ENS de Lyon, 2020, 976 p.    

    Stoppioni Edoardo, Collin Charlotte, Baillet Olivier, Couveinhes-Matsumoto Florian, Pooter Hélène de, Delabie Lucie, Dreysse Daphné, Drobysz Sonia, Ferrero Julie, Giraudeau Géraldine, Hermet Alexandre, Le Boeuf Romain, Nanteuil Arnaud de, Robert-Cuendet Sabrina, Simon Denys, They Marine. Jérôme de Hemptinne, Les conflits armés en mutation, Paris, Pedone, 2019. In: Annuaire français de droit international, volume 66, 2020. p. 976.

    Arnaud de Nanteuil, Marine They, Charlotte Collin, Olivier Baillet, Florian Couveinhes-Matsumoto [et alii], Claude Lefebvre et Guillaume Weiszberg, Les armes de destruction massive et leur interdiction, Paris, L’Harmattan, 2019, Paris : CNRS Editions et PERSÉE : Université de Lyon, CNRS & ENS de Lyon, 2020, pp. 976-977    

    They Marine, Collin Charlotte, Baillet Olivier, Couveinhes-Matsumoto Florian, Pooter Hélène de, Delabie Lucie, Dreysse Daphné, Drobysz Sonia, Ferrero Julie, Giraudeau Géraldine, Hermet Alexandre, Le Boeuf Romain, Nanteuil Arnaud de, Robert-Cuendet Sabrina, Simon Denys, Stoppioni Edoardo. Claude Lefebvre et Guillaume Weiszberg, Les armes de destruction massive et leur interdiction, Paris, L’Harmattan, 2019. In: Annuaire français de droit international, volume 66, 2020. pp. 976-977.

    Arnaud de Nanteuil, Pierre-Michel Eisemann, Charlotte Collin, Olivier Baillet, Florian Couveinhes-Matsumoto [et alii], Julian Fernandez et Jean-Baptiste Jeangène Vilmer (dir.), Les opérations extérieures de la France, Paris, CNRS Éditions, 2020, Paris : CNRS Editions et PERSÉE : Université de Lyon, CNRS & ENS de Lyon, 2020, pp. 977-978    

    Eisemann Pierre Michel, Collin Charlotte, Baillet Olivier, Couveinhes-Matsumoto Florian, Pooter Hélène de, Delabie Lucie, Dreysse Daphné, Drobysz Sonia, Ferrero Julie, Giraudeau Géraldine, Hermet Alexandre, Le Boeuf Romain, Nanteuil Arnaud de, Robert-Cuendet Sabrina, Simon Denys, Stoppioni Edoardo, They Marine. Julian Fernandez et Jean-Baptiste Jeangène Vilmer (dir.), Les opérations extérieures de la France, Paris, CNRS Éditions, 2020. In: Annuaire français de droit international, volume 66, 2020. pp. 977-978.

    Arnaud de Nanteuil, Marine They, Charlotte Collin, Olivier Baillet, Florian Couveinhes-Matsumoto [et alii], Romualdo Bermejo García y Eugenia López-Jacoiste Díaz, La ciberseguridad a la luz del Jus ad Bellum y del Jus in Bello, Pamplona, Ediciones Universidad de Navarra S. A. (EUNSA), 2020, Paris : CNRS Editions et PERSÉE : Université de Lyon, CNRS & ENS de Lyon, 2020, pp. 978-979    

    They Marine, Collin Charlotte, Baillet Olivier, Couveinhes-Matsumoto Florian, Pooter Hélène de, Delabie Lucie, Dreysse Daphné, Drobysz Sonia, Ferrero Julie, Giraudeau Géraldine, Hermet Alexandre, Le Boeuf Romain, Nanteuil Arnaud de, Robert-Cuendet Sabrina, Simon Denys, Stoppioni Edoardo. Romualdo Bermejo García y Eugenia López-Jacoiste Díaz, La ciberseguridad a la luz del Jus ad Bellum y del Jus in Bello, Pamplona, Ediciones Universidad de Navarra S. A. (EUNSA), 2020. In: Annuaire français de droit international, volume 66, 2020. pp. 978-979.

    Arnaud de Nanteuil, Edoardo Stoppioni, Charlotte Collin, Olivier Baillet, Florian Couveinhes-Matsumoto [et alii], Société française pour le droit international, Le traité de Versailles. Regards franco-allemands en droit international à l’occasion d’un centenaire / The Versailles Treaty : French and German Perspectives in International Law on the Occasion of the Centenary (11es journées franco-allemandes), Paris, Pedone, 2020, Paris : CNRS Editions et PERSÉE : Université de Lyon, CNRS & ENS de Lyon, 2020, 980 p.    

    Stoppioni Edoardo, Collin Charlotte, Baillet Olivier, Couveinhes-Matsumoto Florian, Pooter Hélène de, Delabie Lucie, Dreysse Daphné, Drobysz Sonia, Ferrero Julie, Giraudeau Géraldine, Hermet Alexandre, Le Boeuf Romain, Nanteuil Arnaud de, Robert-Cuendet Sabrina, Simon Denys, They Marine. Société française pour le droit international, Le traité de Versailles. Regards franco-allemands en droit international à l’occasion d’un centenaire / The Versailles Treaty : French and German Perspectives in International Law on the Occasion of the Centenary (11es journées franco-allemandes), Paris, Pedone, 2020. In: Annuaire français de droit international, volume 66, 2020. p. 980.

    Arnaud de Nanteuil, Pierre-Michel Eisemann, Charlotte Collin, Olivier Baillet, Florian Couveinhes-Matsumoto [et alii], Laurence Badel, Diplomaties européennes XIXe-XXIe siècle, Paris, Presses de Sciences Po, 2021, Paris : CNRS Editions et PERSÉE : Université de Lyon, CNRS & ENS de Lyon, 2020, pp. 980-981    

    Eisemann Pierre Michel, Collin Charlotte, Baillet Olivier, Couveinhes-Matsumoto Florian, Pooter Hélène de, Delabie Lucie, Dreysse Daphné, Drobysz Sonia, Ferrero Julie, Giraudeau Géraldine, Hermet Alexandre, Le Boeuf Romain, Nanteuil Arnaud de, Robert-Cuendet Sabrina, Simon Denys, Stoppioni Edoardo, They Marine. Laurence Badel, Diplomaties européennes XIXe-XXIe siècle, Paris, Presses de Sciences Po, 2021. In: Annuaire français de droit international, volume 66, 2020. pp. 980-981.

    Arnaud de Nanteuil, Pierre-Michel Eisemann, Charlotte Collin, Olivier Baillet, Florian Couveinhes-Matsumoto [et alii], Laurence Badel (dir.), Histoire et relations internationales. Pierre Renouvin, Jean-Baptiste Duroselle et la naissance d’une discipline universitaire, Paris, Éditions de la Sorbonne, 2020, Paris : CNRS Editions et PERSÉE : Université de Lyon, CNRS & ENS de Lyon, 2020, pp. 981-982    

    Eisemann Pierre Michel, Collin Charlotte, Baillet Olivier, Couveinhes-Matsumoto Florian, Pooter Hélène de, Delabie Lucie, Dreysse Daphné, Drobysz Sonia, Ferrero Julie, Giraudeau Géraldine, Hermet Alexandre, Le Boeuf Romain, Nanteuil Arnaud de, Robert-Cuendet Sabrina, Simon Denys, Stoppioni Edoardo, They Marine. Laurence Badel (dir.), Histoire et relations internationales. Pierre Renouvin, Jean-Baptiste Duroselle et la naissance d’une discipline universitaire, Paris, Éditions de la Sorbonne, 2020. In: Annuaire français de droit international, volume 66, 2020. pp. 981-982.

    Arnaud de Nanteuil, Marine They, Charlotte Collin, Olivier Baillet, Florian Couveinhes-Matsumoto [et alii], Sabrina Robert-Cuendet (dir.), La protection des attentes légitimes en droit public. Approche comparée en droit international, droit européen et droit interne, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2020, Paris : CNRS Editions et PERSÉE : Université de Lyon, CNRS & ENS de Lyon, 2020, pp. 982-984    

    They Marine, Collin Charlotte, Baillet Olivier, Couveinhes-Matsumoto Florian, Pooter Hélène de, Delabie Lucie, Dreysse Daphné, Drobysz Sonia, Ferrero Julie, Giraudeau Géraldine, Hermet Alexandre, Le Boeuf Romain, Nanteuil Arnaud de, Robert-Cuendet Sabrina, Simon Denys, Stoppioni Edoardo. Sabrina Robert-Cuendet (dir.), La protection des attentes légitimes en droit public. Approche comparée en droit international, droit européen et droit interne, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2020. In: Annuaire français de droit international, volume 66, 2020. pp. 982-984.

    Arnaud de Nanteuil, Hélène de Pooter, Charlotte Collin, Olivier Baillet, Florian Couveinhes-Matsumoto [et alii], Enjeux et perspectives – Droit international, droit de la mer, droits de l’homme. Mélanges en l’honneur de la Professeure Haritini Dipla, Paris, Pedone, 2020, Paris : CNRS Editions et PERSÉE : Université de Lyon, CNRS & ENS de Lyon, 2020, pp. 984-985    

    Pooter Hélène de, Collin Charlotte, Baillet Olivier, Couveinhes-Matsumoto Florian, Delabie Lucie, Dreysse Daphné, Drobysz Sonia, Ferrero Julie, Giraudeau Géraldine, Hermet Alexandre, Le Boeuf Romain, Nanteuil Arnaud de, Robert-Cuendet Sabrina, Simon Denys, Stoppioni Edoardo, They Marine. Enjeux et perspectives – Droit international, droit de la mer, droits de l’homme. Mélanges en l’honneur de la Professeure Haritini Dipla, Paris, Pedone, 2020. In: Annuaire français de droit international, volume 66, 2020. pp. 984-985.

    Arnaud de Nanteuil, Denys Simon, Charlotte Collin, Olivier Baillet, Florian Couveinhes-Matsumoto [et alii], David Petrlík et al. (coord.), Évolution des rapports entre les ordres juridiques de l’Union européenne, international et nationaux. Liber Amicorum Jiří Malenovský, Bruxelles, Bruylant, 2020, Paris : CNRS Editions et PERSÉE : Université de Lyon, CNRS & ENS de Lyon, 2020, pp. 985-987    

    Simon Denys, Collin Charlotte, Baillet Olivier, Couveinhes-Matsumoto Florian, Pooter Hélène de, Delabie Lucie, Dreysse Daphné, Drobysz Sonia, Ferrero Julie, Giraudeau Géraldine, Hermet Alexandre, Le Boeuf Romain, Nanteuil Arnaud de, Robert-Cuendet Sabrina, Stoppioni Edoardo, They Marine. David Petrlík et al. (coord.), Évolution des rapports entre les ordres juridiques de l’Union européenne, international et nationaux. Liber Amicorum Jiří Malenovský, Bruxelles, Bruylant, 2020. In: Annuaire français de droit international, volume 66, 2020. pp. 985-987.

    Arnaud de Nanteuil, Alexandre Hermet, Charlotte Collin, Olivier Baillet, Florian Couveinhes-Matsumoto [et alii], Liber amicorum en hommage à Jean-Denis Mouton. Transformation et résilience de l’État. Entre mondialisation et intégration, Paris, Pedone, 2020, Paris : CNRS Editions et PERSÉE : Université de Lyon, CNRS & ENS de Lyon, 2020, 987 p.    

    Hermet Alexandre, Collin Charlotte, Baillet Olivier, Couveinhes-Matsumoto Florian, Pooter Hélène de, Delabie Lucie, Dreysse Daphné, Drobysz Sonia, Ferrero Julie, Giraudeau Géraldine, Le Boeuf Romain, Nanteuil Arnaud de, Robert-Cuendet Sabrina, Simon Denys, Stoppioni Edoardo, They Marine. Liber amicorum en hommage à Jean-Denis Mouton. Transformation et résilience de l’État. Entre mondialisation et intégration, Paris, Pedone, 2020. In: Annuaire français de droit international, volume 66, 2020. p. 987.

    Arnaud de Nanteuil, Pierre-Michel Eisemann, Charlotte Collin, Olivier Baillet, Florian Couveinhes-Matsumoto [et alii], Annuaire de l’Institut de droit international, vol. 80 (session de La Haye 2019 – Délibérations), Paris, Pedone, 2020, Paris : CNRS Editions et PERSÉE : Université de Lyon, CNRS & ENS de Lyon, 2020, pp. 987-988    

    Eisemann Pierre Michel, Collin Charlotte, Baillet Olivier, Couveinhes-Matsumoto Florian, Pooter Hélène de, Delabie Lucie, Dreysse Daphné, Drobysz Sonia, Ferrero Julie, Giraudeau Géraldine, Hermet Alexandre, Le Boeuf Romain, Nanteuil Arnaud de, Robert-Cuendet Sabrina, Simon Denys, Stoppioni Edoardo, They Marine. Annuaire de l’Institut de droit international, vol. 80 (session de La Haye 2019 – Délibérations), Paris, Pedone, 2020. In: Annuaire français de droit international, volume 66, 2020. pp. 987-988.

    Arnaud de Nanteuil, Pierre-Michel Eisemann, Charlotte Collin, Olivier Baillet, Florian Couveinhes-Matsumoto [et alii], Annuaire du droit de la mer, tome XXIV (2019), Paris, Pedone, 2020, Paris : CNRS Editions et PERSÉE : Université de Lyon, CNRS & ENS de Lyon, 2020, pp. 988-989    

    Eisemann Pierre Michel, Collin Charlotte, Baillet Olivier, Couveinhes-Matsumoto Florian, Pooter Hélène de, Delabie Lucie, Dreysse Daphné, Drobysz Sonia, Ferrero Julie, Giraudeau Géraldine, Hermet Alexandre, Le Boeuf Romain, Nanteuil Arnaud de, Robert-Cuendet Sabrina, Simon Denys, Stoppioni Edoardo, They Marine. Annuaire du droit de la mer, tome XXIV (2019), Paris, Pedone, 2020. In: Annuaire français de droit international, volume 66, 2020. pp. 988-989.

    Arnaud de Nanteuil, Pierre-Michel Eisemann, Charlotte Collin, Olivier Baillet, Florian Couveinhes-Matsumoto [et alii], Annuaire français de relations internationales, vol. XXI (2020), Paris, Université Panthéon-Assas (Centre Thucydide), 2020, Paris : CNRS Editions et PERSÉE : Université de Lyon, CNRS & ENS de Lyon, 2020, pp. 989-990    

    Eisemann Pierre Michel, Collin Charlotte, Baillet Olivier, Couveinhes-Matsumoto Florian, Pooter Hélène de, Delabie Lucie, Dreysse Daphné, Drobysz Sonia, Ferrero Julie, Giraudeau Géraldine, Hermet Alexandre, Le Boeuf Romain, Nanteuil Arnaud de, Robert-Cuendet Sabrina, Simon Denys, Stoppioni Edoardo, They Marine. Annuaire français de relations internationales, vol. XXI (2020), Paris, Université Panthéon-Assas (Centre Thucydide), 2020. In: Annuaire français de droit international, volume 66, 2020. pp. 989-990.

    Arnaud de Nanteuil, Charlotte Collin, Olivier Baillet, Florian Couveinhes-Matsumoto, Hélène de Pooter [et alii], Recueil des cours de l’Académie de droit international de La Haye, Leiden, Brill Nijhoff. – Tome 403 (2019), 2019, Paris : CNRS Editions et PERSÉE : Université de Lyon, CNRS & ENS de Lyon, 2020, pp. 990-992    

    Nanteuil Arnaud de, Collin Charlotte, Baillet Olivier, Couveinhes-Matsumoto Florian, Pooter Hélène de, Delabie Lucie, Dreysse Daphné, Drobysz Sonia, Ferrero Julie, Giraudeau Géraldine, Hermet Alexandre, Le Boeuf Romain, Robert-Cuendet Sabrina, Simon Denys, Stoppioni Edoardo, They Marine. Recueil des cours de l’Académie de droit international de La Haye, Leiden, Brill Nijhoff. – Tome 403 (2019), 2019. In: Annuaire français de droit international, volume 66, 2020. pp. 990-992.

    Arnaud de Nanteuil, Louis d’Avout, L’entreprise et les conflits internationaux de lois, [ s. l.], Brill Nijhoff, 2019, Paris : CNRS Editions et PERSÉE : Université de Lyon, CNRS & ENS de Lyon, 2019, pp. 811-813    

    Nanteuil Arnaud de. Louis d’Avout, L’entreprise et les conflits internationaux de lois, [ s. l.], Brill Nijhoff, 2019. In: Annuaire français de droit international, volume 65, 2019. pp. 811-813.

    Arnaud de Nanteuil, Recueil des cours de l’Académie de droit international de La Haye, Leiden, Brill Nijhoff. – Tome 395 (2018), 2019, Paris : CNRS Editions et PERSÉE : Université de Lyon, CNRS & ENS de Lyon, 2019, pp. 834-837    

    Nanteuil Arnaud de. Recueil des cours de l’Académie de droit international de La Haye, Leiden, Brill Nijhoff. – Tome 395 (2018), 2019. In: Annuaire français de droit international, volume 65, 2019. pp. 834-837.

    Arnaud de Nanteuil, Georg Nolte, Treaties and their practice – Symptoms of their rise or decline, [ s. l.], Brill/ Nijhoff, 2018, Paris : CNRS Editions et PERSÉE : Université de Lyon, CNRS & ENS de Lyon, 2018, pp. 819-820    

    Nanteuil Arnaud de. Georg Nolte, Treaties and their practice – Symptoms of their rise or decline, [ s. l.], Brill/ Nijhoff, 2018. In: Annuaire français de droit international, volume 64, 2018. pp. 819-820.

    Arnaud de Nanteuil, Burkhard Hess, The private-public divide in international dispute resolution, [ s. l.], Brill Nijhoff, 2018, Paris : CNRS Editions et PERSÉE : Université de Lyon, CNRS & ENS de Lyon, 2018, pp. 842-843    

    Nanteuil Arnaud de. Burkhard Hess, The private-public divide in international dispute resolution, [ s. l.], Brill Nijhoff, 2018. In: Annuaire français de droit international, volume 64, 2018. pp. 842-843.

    Arnaud de Nanteuil, Alan Scott Rau, The allocation of power between arbitral tribunals and State courts, [ s. l.], Brill Nijhoff, 2018, Paris : CNRS Editions et PERSÉE : Université de Lyon, CNRS & ENS de Lyon, 2018, 844 p.    

    Nanteuil Arnaud de. Alan Scott Rau, The allocation of power between arbitral tribunals and State courts, [ s. l.], Brill Nijhoff, 2018. In: Annuaire français de droit international, volume 64, 2018. p. 844.

    Arnaud de Nanteuil, Horatia Muir Watt, Discours sur les méthodes du droit international privé (des formes juridiques de l’inter-altérité), [ s. l.], Brill Nijhoff, 2019, Paris : CNRS Editions et PERSÉE : Université de Lyon, CNRS & ENS de Lyon, 2018, pp. 850-851    

    Nanteuil Arnaud de. Horatia Muir Watt, Discours sur les méthodes du droit international privé (des formes juridiques de l’inter-altérité), [ s. l.], Brill Nijhoff, 2019. In: Annuaire français de droit international, volume 64, 2018. pp. 850-851.

    Arnaud de Nanteuil, Recueil des cours de l’Académie de droit international de La Haye, Leiden, Brill Nijhoff, Paris : CNRS Editions et PERSÉE : Université de Lyon, CNRS & ENS de Lyon, 2018, pp. 860-862    

    Nanteuil Arnaud de. Recueil des cours de l’Académie de droit international de La Haye, Leiden, Brill Nijhoff. In: Annuaire français de droit international, volume 64, 2018. pp. 860-862.

    Arnaud de Nanteuil, Mohamed Bennouna, Le droit international entre la lettre et l’esprit. Cours général de droit international public, [ s. l.], Brill Nijhoff, 2017, Paris : CNRS Editions et PERSÉE : Université de Lyon, CNRS & ENS de Lyon, 2017, pp. 882-883    

    Nanteuil Arnaud de. Mohamed Bennouna, Le droit international entre la lettre et l’esprit. Cours général de droit international public, [ s. l.], Brill Nijhoff, 2017. In: Annuaire français de droit international, volume 63, 2017. pp. 882-883.

    Arnaud de Nanteuil, Marine They, La protection internationale du patrimoine culturel de la mer. Les compétences de l’État sur les biens culturels submergés, Leiden, Brill Nijhoff, 2018, (Études de droit international, vol. 9), Paris : CNRS Editions et PERSÉE : Université de Lyon, CNRS & ENS de Lyon, 2017, pp. 897-899    

    Nanteuil Arnaud de. Marine They, La protection internationale du patrimoine culturel de la mer. Les compétences de l’État sur les biens culturels submergés, Leiden, Brill Nijhoff, 2018, (Études de droit international, vol. 9). In: Annuaire français de droit international, volume 63, 2017. pp. 897-899.

    Arnaud de Nanteuil, Sean D. murpHy, International law relating to islands, [ s. l.], Brill Nijhoff, 2017, 370 p. (Pocketbooks of The Hague Academy of International Law), Paris : CNRS Editions et PERSÉE : Université de Lyon, CNRS & ENS de Lyon, 2017, 900 p.    

    Nanteuil Arnaud de. Sean D. murpHy, International law relating to islands, [ s. l.], Brill Nijhoff, 2017, 370 p. (Pocketbooks of The Hague Academy of International Law). In: Annuaire français de droit international, volume 63, 2017. p. 900.

    Arnaud de Nanteuil, Recueil des cours de l’Académie de droit international de La Haye, Leiden, Brill Nijhoff, Paris : CNRS Editions et PERSÉE : Université de Lyon, CNRS & ENS de Lyon, 2017, pp. 938-941    

    Nanteuil Arnaud de. Recueil des cours de l’Académie de droit international de La Haye, Leiden, Brill Nijhoff. In: Annuaire français de droit international, volume 63, 2017. pp. 938-941.

    Arnaud de Nanteuil, Recueil des cours de l’Académie de droit international de La Haye, Leiden, Brill Nijhoff Tome 378 (2015), 2015, 486 p. Domestic application of international law (Y. Iwasawa). The Internet. Privacy and rights relating to personality (J. Carrascosa González)) Tome 379 (2015), 2016, 548 p. The limits of the law (V. Lowe). Party autonomy in litigation and arbitration in view of the Hague principles on choice of law in international commercial contracts (K. Boele-Woelki). Public policy : common principles in the, Paris : CNRS Editions et PERSÉE : Université de Lyon, CNRS & ENS de Lyon, 2016, pp. 875-877    

    Nanteuil Arnaud de. Recueil des cours de l’Académie de droit international de La Haye, Leiden, Brill Nijhoff Tome 378 (2015), 2015, 486 p. Domestic application of international law (Y. Iwasawa). The Internet. Privacy and rights relating to personality (J. Carrascosa González)) Tome 379 (2015), 2016, 548 p. The limits of the law (V. Lowe). Party autonomy in litigation and arbitration in view of the Hague principles on choice of law in international commercial contracts (K. Boele-Woelki). Public policy : common principles in the American States (C. Fresnedo de Aguirre). Changements anticonstitutionnels de gouvernement et droit international (R. Ben Achour) Tome 380 (2015), 2016, 444 p. The global horizon of private international law (J. H. A. Van Loon). L’arbitrage dans l’espace OHADA (P.-G. Pougoué). The quest for legal certainty in international civil cases (T. Kruger) Tome 381 (2015), 2017, 484 p. Les langues et le droit international privé (E. Jayme). Arbitration and private international law. General course on private international law (G. Bermann). In: Annuaire français de droit international, volume 62, 2016. pp. 875-877.

    Arnaud de Nanteuil, Olivier Corten, La rébellion et le droit international : le principe de neutralité en tension, La Haye, ADI-Poche, 2015 (Les livres de poche de l’Académie de droit international de La Haye), Paris : CNRS Editions et PERSÉE : Université de Lyon, CNRS & ENS de Lyon, 2015, pp. 1080-1081    

    Nanteuil Arnaud de. Olivier Corten, La rébellion et le droit international : le principe de neutralité en tension, La Haye, ADI-Poche, 2015 (Les livres de poche de l’Académie de droit international de La Haye). In: Annuaire français de droit international, volume 61, 2015. pp. 1080-1081.

    Arnaud de Nanteuil, Anne-Catherine Fortas, La surveillance de l’exécution des arrêts et décisions des Cours européenne et interaméricaine des droits de l’homme. Contribution à l’étude du droit du contentieux international, Paris, Pedone, 2015 (Publications de l’Institut international des droits de l’homme, n° 26), Paris : CNRS Editions et PERSÉE : Université de Lyon, CNRS & ENS de Lyon, 2015, pp. 1105-1106    

    Nanteuil Arnaud de. Anne-Catherine Fortas, La surveillance de l’exécution des arrêts et décisions des Cours européenne et interaméricaine des droits de l’homme. Contribution à l’étude du droit du contentieux international, Paris, Pedone, 2015 (Publications de l’Institut international des droits de l’homme, n° 26). In: Annuaire français de droit international, volume 61, 2015. pp. 1105-1106.

    Arnaud de Nanteuil, Manlio Frigo, Circulation des biens culturels, détermination de la loi applicable et méthodes de règlement des litiges, La Haye, ADI-Poche, 2016 (Les livres de poche de l’Académie de droit international de La Haye), Paris : CNRS Editions et PERSÉE : Université de Lyon, CNRS & ENS de Lyon, 2015, pp. 1139-1140    

    Nanteuil Arnaud de. Manlio Frigo, Circulation des biens culturels, détermination de la loi applicable et méthodes de règlement des litiges, La Haye, ADI-Poche, 2016 (Les livres de poche de l’Académie de droit international de La Haye). In: Annuaire français de droit international, volume 61, 2015. pp. 1139-1140.

    Arnaud de Nanteuil, Recueil des cours de l’Académie de droit international de La Haye, Leiden, Martinus Nijhoff Publishers. Tome 373 (2014), 2015 ; Tome 375 (2014), 2015 ; Tome 376 (2014), 2016 ; Tome 377 (2015), 2016, Paris : CNRS Editions et PERSÉE : Université de Lyon, CNRS & ENS de Lyon, 2015, pp. 1151-1153    

    Nanteuil Arnaud de. Recueil des cours de l’Académie de droit international de La Haye, Leiden, Martinus Nijhoff Publishers. Tome 373 (2014), 2015 ; Tome 375 (2014), 2015 ; Tome 376 (2014), 2016 ; Tome 377 (2015), 2016. In: Annuaire français de droit international, volume 61, 2015. pp. 1151-1153.

    Arnaud de Nanteuil, James Crawford, Chance, order, change : the course of international law. General course on public international law, 2014 James Crawford, Hasard, ordre et changement : le cours du droit international, 2015, Paris : CNRS Editions et PERSÉE : Université de Lyon, CNRS & ENS de Lyon, 2014, 914 p.    

    Nanteuil Arnaud de. James Crawford, Chance, order, change : the course of international law. General course on public international law, 2014 James Crawford, Hasard, ordre et changement : le cours du droit international, 2015. In: Annuaire français de droit international, volume 60, 2014. p. 914.

    Arnaud de Nanteuil, Abdulqawi A. Yusuf, Pan-africanism and international law, 2014, Paris : CNRS Editions et PERSÉE : Université de Lyon, CNRS & ENS de Lyon, 2014, 919 p.    

    Nanteuil Arnaud de. Abdulqawi A. Yusuf, Pan-africanism and international law, 2014. In: Annuaire français de droit international, volume 60, 2014. p. 919.

    Arnaud de Nanteuil, Robert Kolb, L’article 103 de la Charte des Nations Unies, 2014, Paris : CNRS Editions et PERSÉE : Université de Lyon, CNRS & ENS de Lyon, 2014, pp. 931-932    

    Nanteuil Arnaud de. Robert Kolb, L’article 103 de la Charte des Nations Unies, 2014. In: Annuaire français de droit international, volume 60, 2014. pp. 931-932.

    Arnaud de Nanteuil, Eyal Benvenisti, The law of global governance, 2014, Paris : CNRS Editions et PERSÉE : Université de Lyon, CNRS & ENS de Lyon, 2014, pp. 972-973    

    Nanteuil Arnaud de. Eyal Benvenisti, The law of global governance, 2014. In: Annuaire français de droit international, volume 60, 2014. pp. 972-973.

    Arnaud de Nanteuil, Recueil des cours de l’Académie de droit international de La Haye, Paris : CNRS Editions et PERSÉE : Université de Lyon, CNRS & ENS de Lyon, 2014, pp. 990-993    

    Nanteuil Arnaud de. Recueil des cours de l’Académie de droit international de La Haye. In: Annuaire français de droit international, volume 60, 2014. pp. 990-993.

    Arnaud de Nanteuil, Thibaut Fleury Graff, État et territoire en droit international. L’exemple de la construction du territoire des États-Unis (1789-1914), 2013 (Publications de la RGDIP. Nouvelle série n° 58), CNRS Editions, Paris : CNRS Editions et PERSÉE : Université de Lyon, CNRS & ENS de Lyon, 2013, pp. 673-674    

    de Nanteuil Arnaud. Thibaut Fleury Graff, État et territoire en droit international. L’exemple de la construction du territoire des États-Unis (1789-1914), 2013 (Publications de la RGDIP. Nouvelle série n° 58). In: Annuaire français de droit international, volume 59, 2013. pp. 673-674.

    Arnaud de Nanteuil, John Dugard, The secession of States and their recognition in the wake of Kosovo, (Pocketbooks of The Hague Academy of International Law) 2013, CNRS Editions, Paris : CNRS Editions et PERSÉE : Université de Lyon, CNRS & ENS de Lyon, 2013, pp. 674-675    

    de Nanteuil Arnaud. John Dugard, The secession of States and their recognition in the wake of Kosovo, (Pocketbooks of The Hague Academy of International Law) 2013. In: Annuaire français de droit international, volume 59, 2013. pp. 674-675.

    Arnaud de Nanteuil, Stéphane Doumbé-Billé et al., Droit international de l’environnement, 2013 (Coll. «Masters droit »), CNRS Editions, Paris : CNRS Editions et PERSÉE : Université de Lyon, CNRS & ENS de Lyon, 2013, 713 p.    

    de Nanteuil Arnaud. Stéphane Doumbé-Billé et al., Droit international de l’environnement, 2013 (Coll. «Masters droit »). In: Annuaire français de droit international, volume 59, 2013. p. 713.

    Arnaud de Nanteuil, Recueil des cours de l’Académie de droit international de La Haye, CNRS Editions, Paris : CNRS Editions et PERSÉE : Université de Lyon, CNRS & ENS de Lyon, 2013, pp. 740-743    

    de Nanteuil Arnaud. Recueil des cours de l’Académie de droit international de La Haye. In: Annuaire français de droit international, volume 59, 2013. pp. 740-743.

    Arnaud de Nanteuil, W. Michael Reisman, The quest for world order and human dignity in the twentyfirst century : constitutive process and individual commitment. General course on public international law, The Hague, AIL-Pocket, 2013, CNRS Editions, Paris : CNRS Editions et PERSÉE : Université de Lyon, CNRS & ENS de Lyon, 2012, pp. 929-930    

    de Nanteuil Arnaud. W. Michael Reisman, The quest for world order and human dignity in the twentyfirst century : constitutive process and individual commitment. General course on public international law, The Hague, AIL-Pocket, 2013. In: Annuaire français de droit international, volume 58, 2012. pp. 929-930.

    Arnaud de Nanteuil, Xue Hanqin, Chinese contemporary perspectives on international law. History, culture and international law, The Hague, AIL-Pocket, 2012, CNRS Editions, Paris : CNRS Editions et PERSÉE : Université de Lyon, CNRS & ENS de Lyon, 2012, 931 p.    

    de Nanteuil Arnaud. Xue Hanqin, Chinese contemporary perspectives on international law. History, culture and international law, The Hague, AIL-Pocket, 2012. In: Annuaire français de droit international, volume 58, 2012. p. 931.

    Arnaud de Nanteuil, Recueil des cours de l’Académie de droit international de La Haye, Leiden, Martinus Nijhoff Publishers. – Tome 351 (2010), 2012, CNRS Editions, Paris : CNRS Editions et PERSÉE : Université de Lyon, CNRS & ENS de Lyon, 2012, pp. 1005-1007    

    de Nanteuil Arnaud. Recueil des cours de l’Académie de droit international de La Haye, Leiden, Martinus Nijhoff Publishers. – Tome 351 (2010), 2012. In: Annuaire français de droit international, volume 58, 2012. pp. 1005-1007.

    Arnaud de Nanteuil, Emmanuel Decaux (dir.), Le Pacte international relatif aux droits civils et politiques. Commentaire article par article, Paris, Economica, CNRS Editions, Paris : CNRS Editions et PERSÉE : Université de Lyon, CNRS & ENS de Lyon, 2010, pp. 1003-1004    

    de Nanteuil Arnaud. Emmanuel Decaux (dir.), Le Pacte international relatif aux droits civils et politiques. Commentaire article par article, Paris, Economica. In: Annuaire français de droit international, volume 56, 2010. pp. 1003-1004.

    Arnaud de Nanteuil, Sophie Millet-Devalle (dir.), La protection des migrants et des réfugiés (Colloque, Nice 17-18 juin 2010), Paris, Pedone, 2010, CNRS Editions, Paris : CNRS Editions et PERSÉE : Université de Lyon, CNRS & ENS de Lyon, 2010, pp. 1011-1012    

    de Nanteuil Arnaud. Sophie Millet-Devalle (dir.), La protection des migrants et des réfugiés (Colloque, Nice 17-18 juin 2010), Paris, Pedone, 2010. In: Annuaire français de droit international, volume 56, 2010. pp. 1011-1012.

    Arnaud de Nanteuil, Sabrina Robert-Cuendet, Droits de l’investisseur étranger et protection de l’environnement. Contribution à l’analyse de l’expropriation indirecte, Leiden, Martinus Nijhoff Publishers, 2010, CNRS Editions, Paris : CNRS Editions et PERSÉE : Université de Lyon, CNRS & ENS de Lyon, 2010, pp. 1018-1019    

    de Nanteuil Arnaud. Sabrina Robert-Cuendet, Droits de l’investisseur étranger et protection de l’environnement. Contribution à l’analyse de l’expropriation indirecte, Leiden, Martinus Nijhoff Publishers, 2010. In: Annuaire français de droit international, volume 56, 2010. pp. 1018-1019.

    Arnaud de Nanteuil, L’observateur des Nations Unies, vol. 25 (2008-2) : volume spécial : 60 ans de la Déclaration universelle des droits de l’homme, CNRS Editions, Paris : CNRS Editions et PERSÉE : Université de Lyon, CNRS & ENS de Lyon, 2010, pp. 1041-1042    

    de Nanteuil Arnaud. L’observateur des Nations Unies, vol. 25 (2008-2) : volume spécial : 60 ans de la Déclaration universelle des droits de l’homme . In: Annuaire français de droit international, volume 56, 2010. pp. 1041-1042.

    Arnaud de Nanteuil, L’observateur des Nations Unies, vol. 27 (2009-2) : La bonne administration de la justice internationale, CNRS Editions, Paris : CNRS Editions et PERSÉE : Université de Lyon, CNRS & ENS de Lyon, 2010, pp. 1043-1045    

    de Nanteuil Arnaud. L’observateur des Nations Unies, vol. 27 (2009-2) : La bonne administration de la justice internationale. In: Annuaire français de droit international, volume 56, 2010. pp. 1043-1045.

    Arnaud de Nanteuil, L’observateur des Nations Unies, vol. 28 (2010-1) : Quelle place pour la victime en droit international ?, CNRS Editions, Paris : CNRS Editions et PERSÉE : Université de Lyon, CNRS & ENS de Lyon, 2010, pp. 1045-1046    

    de Nanteuil Arnaud. L’observateur des Nations Unies, vol. 28 (2010-1) : Quelle place pour la victime en droit international ? . In: Annuaire français de droit international, volume 56, 2010. pp. 1045-1046.

    Arnaud de Nanteuil, Recueil des cours de l’Académie de droit international de La Haye, Leiden, Martinus Nijhoff Publishers. – Tome 338 (2008), 2011, CNRS Editions, Paris : CNRS Editions et PERSÉE : Université de Lyon, CNRS & ENS de Lyon, 2010, pp. 1046-1048    

    de Nanteuil Arnaud. Recueil des cours de l’Académie de droit international de La Haye, Leiden, Martinus Nijhoff Publishers. – Tome 338 (2008), 2011. In: Annuaire français de droit international, volume 56, 2010. pp. 1046-1048.

  • Arnaud de Nanteuil, Charlotte Collin, Olivier Baillet, Florian Couveinhes-Matsumoto, Hélène de Pooter [et alii], Liste des thèses soutenues en 2019, Paris : CNRS Editions et PERSÉE : Université de Lyon, CNRS & ENS de Lyon, 2020, pp. 992-997    

    Collin Charlotte, Baillet Olivier, Couveinhes-Matsumoto Florian, Pooter Hélène de, Delabie Lucie, Dreysse Daphné, Drobysz Sonia, Ferrero Julie, Giraudeau Géraldine, Hermet Alexandre, Le Boeuf Romain, Nanteuil Arnaud de, Robert-Cuendet Sabrina, Simon Denys, Stoppioni Edoardo, They Marine. Liste des thèses soutenues en 2019. In: Annuaire français de droit international, volume 66, 2020. pp. 992-997.

    Arnaud de Nanteuil, Patrick Jacob, Franck Latty, Arbitrage transnational et droit international général, Paris : CNRS Editions et PERSÉE : Université de Lyon, CNRS & ENS de Lyon, 2015, pp. 857-909    

    Jacob Patrick, Latty Franck, Nanteuil Arnaud de. Arbitrage transnational et droit international général. In: Annuaire français de droit international, volume 61, 2015. pp. 857-909.

  • Arnaud de Nanteuil, « Arbitrage international et fiscalité », le 18 avril 2024  

    Conférence organisée par le Club de l'arbitrage, en association avec Sorbonne Arbitrage, le Cabinet Lead'Up et l'association du Master Ofis, Université Paris Panthéon-Assas

    Arnaud de Nanteuil, « Ethique et Justice Internationale », le 23 novembre 2023  

    Colloque organisé par l'Institut du Droit Public et de la Science Politique - IDPSP - UR 4640, Université de Rennes sous la direction scientifique de Guillaume Le Floch et Nathan Peltier

    Arnaud de Nanteuil, « La défense de la France », le 14 mars 2023  

    Organisée par l'UPEC - Université Paris-Est Créteil

    Arnaud de Nanteuil, « Arbitrage et procès équitable », le 27 janvier 2023  

    Organisé par le laboratoire DCT, Faculté Julie-Victoire Daubié, Université Lumière Lyon 2, en partenariat avec le CMH, Université Clermont Auvergne, sous la direction de Marie Nicolas-Gréciano et Jérémy Jourdan-Marques

    Arnaud de Nanteuil, « Transparency, privacy, and security », le 08 décembre 2022  

    Table ronde autour des travaux de Dr. Jie Huang, Associate professor, co-director of Centre for Asian and Pacific law, Sydney Law School.

    Arnaud de Nanteuil, « Nouveaux regards sur le droit européen des investissements », le 05 décembre 2022  

    Organisé par le CREDIMI en partenariat avec la Branche française de l'ILA/ADI sous la direction de Raphaël Maurel, MCF à l’Université de Bourgogne, CREDIMI

    Arnaud de Nanteuil, « Droits de l’Homme et droit du commerce international », le 01 décembre 2022  

    7e Journée méditerranéenne en l’honneur du Professeur Mohamed Mahmoud Mohamed Salah

    Arnaud de Nanteuil, « Regards croisés de fiscalistes et d’internationalistes sur l’évolution de l’encadrement de la fiscalité internationale », le 23 juin 2022  

    Organisée par Saïda El Boudouhi, CRJP8 et Polina Kouraleva-Cazals, Centre de recherche en droit Antoine Favre

    Arnaud de Nanteuil, « Investissement et propriété intellectuelle », le 17 juin 2022  

    Colloque organisé par l’Institut Droit et Santé - Université Paris Cité et le Centre de Recherche Droits et Perspectives du Droit - équipe LERADP - Université de Lille

    Arnaud de Nanteuil, « Le droit économique de l’environnement : acteurs et méthodes », le 07 juin 2022  

    Evénement inscrit dans le cadre du projet de recherche sur la transition écologique du droit économique (TEDE), organisé pour l'Université Paris-Nanterre par Jennifer Bardy, Raphaël Brett, Marie-Alice Chardeaux, Aude-Solveig Epstein, Aurélie Tomadini

    Arnaud de Nanteuil, « Le droit de l'Union européenne en crise ? », le 31 mars 2022  

    Organisé par le parcours Droit européen et international des affaires, Master 240, Paris Dauphine - PSL

    Arnaud de Nanteuil, « Hommage au Professeur Charles Leben », le 22 mars 2022  

    Neuvième journée d'études de l'Institut des hautes études internationales (IHEI), consacrée aux Grandes pages du droit international

    Arnaud de Nanteuil, « L'autonomie stratégique de l'Union et l'évolution de la politique commerciale de l'Union », le 08 mars 2022  

    Organisée par le Laboratoire MIL dans le cadre de la Chaire Jean Monnet "Instruments juridiques de la souveraineté économique de l'Union"

    Arnaud de Nanteuil, « La guerre en Ukraine : aspects de droit international et de droit européen », le 07 mars 2022  

    Organisée par le Doyen de la Faculté de droit, Université Paris-Créteil

    Arnaud de Nanteuil, « Une approche juridique de la « guerre économique » », le 22 septembre 2021  

    Organisée par la Société française pour le droit international, et la laboratoire Marchés, institutions, libertés, Université Paris-Créteil, sous la direction scientifique d'Arnaud de Nanteuil.

    Arnaud de Nanteuil, « Le droit économique, levier de la transition écologique ? », le 14 juin 2021  

    Organisé par le CEDCACE, Université Paris-Nanterre sous la direction scientifique de Marie Nioche et Aude-Solveig Epstein

    Arnaud de Nanteuil, « L'espace extra-atmosphérique et le droit international », le 06 mai 2021  

    Colloque annuel de la SFDI, organisé par l'IDETCOM, Université Toulouse 1 Capitole, sous la direction conjointe de Lucien Rapp et de Clémentine Bories

    Arnaud de Nanteuil, « La souveraineté économique de l’Union. Une réorientation du projet européen ? », le 11 février 2021  

    Organisée par La Chaire Jean Monnet, Faculté de droit de l’UPEC

    Arnaud de Nanteuil, « La médiation au service de la performance des entreprises », le 06 mars 2020  

    Organisée sous la direction de Valérie Lasserre, Professeur agrégée de la Faculté de Droit, Sciences économiques et de gestion, Co-directrice du laboratoire de recherche en Droit THÉMIS-UM, Directrice du DU Médiation, Le Mans Université

    Arnaud de Nanteuil, « Unilateral/extraterritorial sanctions », le 12 décembre 2019  

    Colloque organisé sous la responsabilité de Charlotte Beaucillon, CRDP, Université de Lille, avec l'IREDIES, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

    Arnaud de Nanteuil, « Droits de l'homme et droit international économique », le 11 octobre 2019  

    Organisé par le CERSA, et le CRED, Université Paris II Panthéon-Assas.

    Arnaud de Nanteuil, « La globalisation du droit administratif », le 07 décembre 2018 

    Arnaud de Nanteuil, « La dénonciation des traités », le 09 novembre 2018  

    5ème Journée de Droit international de l'ENS organisée par Florian Couveinhes-Matsumoto et Raphaëlle Nollez-Goldbach

    Arnaud de Nanteuil, « La transformation du droit applicable aux contrats publics », le 11 octobre 2018  

    Co-organisé par la Faculté de droit de l'UPEC et l'Université de Sfax en Tunisie

    Arnaud de Nanteuil, « La lex extractiva : nouvelles perspectives ? », le 28 septembre 2018  

    Colloque organisé sous la direction scientifique de Gilles Lhuilier & Achille Ngwanza

    Arnaud de Nanteuil, « Actualité des questions fiscales internationales », le 25 juin 2018  

    Organisé par l’Institut des hautes études internationales, IHEI – Université Panthéon-Assas, et le laboratoire Forces du droit, Université Paris 8 Vincennes Saint-Denis

    Arnaud de Nanteuil, « Vers un nouvel équilibre des accords internationaux de commerce et d’investissement », le 08 juin 2018  

    Organisé par la branche française de l’International law association (ILA), et le Mouvement Européen –Paris, avec la Société d’encouragement pour l’Industrie Nationale

    Arnaud de Nanteuil, « Droit international et santé », le 31 mai 2018  

    Organisé par la Société Francaise Pour Le Droit International – SFDI - sous la direction scientifique des Professeurs G. Le Floch et T. Fleury Graff

    Arnaud de Nanteuil, « La protection des attentes légitimes en droit international, droits européens et droit public interne », le 10 avril 2018  

    Organisé sous la direction scientifique de Sabrina Robert-Cuendet, Professeure - Le Mans Université

    Arnaud de Nanteuil, « La nationalité au carrefour des droits », le 12 octobre 2017  

    Organisé par l’institut de l’Ouest : droit et Europe (UMR CNRS 6262) sous la coordination scientifique des professeures Brunessen Bertrand, Cécile Rapoport, de l’Université de Rennes et Sarah Cassella de l’Université du Mans.

    Arnaud de Nanteuil, « TTIP and Beyond.... », le 15 juin 2017  

    Organisé dans le cadre du projet Jean Monnet Networks intitulé "LAwTTIP - Legal Ambiguities withstanding TTIP", sous la responsabilité scientifique d'Isabelle Bosse-Platière et de Cécile Rapoport, Professeurs à l'Université de Rennes 1, membres de l'IODE

    Arnaud de Nanteuil, « Le standard de due diligence et la responsabilité internationale », le 24 février 2017  

    L’hypothèse qu’il s’agit d’interroger lors de cette journée d’études est que la due diligence en droit international constitue aussi bien un standard de comportement qu’un standard en matière de responsabilité, entraînant un régime juridique spécifique.

    Arnaud de Nanteuil, « Le droit souple démasqué », le 02 décembre 2016  

    Organisé par le Thémis-UM sous l’égide des professeurs Sarah Cassella, Valérie Lasserre (co-directrices du laboratoire de recherche Themis-UM) et Benoît Lecourt

    Arnaud de Nanteuil, « Justice(s) constitutionnelle(s) en Méditerranée », le 13 mars 2015 

Actualités Publications ENCADREMENT DOCTORAL
  • Arnaud de Nanteuil, Etude sur l'effectivité des mesures restrictives de l'Union européenne, thèse soutenue en 2022 à Paris 12  

    Depuis l'annexion de la Crimée en 2014 et de surcroit depuis l'attaque de l'Ukraine par la Russie le 24 août 2022, le recours aux mesures restrictives semble être le moyen privilégié de l'Union européenne afin de se positionner vis-à-vis de ce conflit. Ces mesures – souvent qualifiées de sanctions économiques – se caractérisent par une diminution et parfois même une interruption des relations économiques et financières avec leur cible. Elles peuvent alors viser des États, des personnes physiques ou morales où mêmes un certain type d'activité (terrorisme, corruption, violation des droits humains). Les mesures restrictives s'inscrivent dans le cadre de la politique étrangère et de sécurité commune de l'Union (« PESC ») et sont adoptées afin de susciter un changement de politique ou d'activité de la part de la cible. Ainsi, à titre d'exemple, celles qui ont été adoptées à l'encontre de la Russie visent à l'inciter à mettre un terme au conflit qu'elle a engagé à l'encontre de l'Ukraine tandis que celles pouvant viser la Turquie doivent l'inciter à mettre fin à ses activités de forages illégales en méditerranée orientale. D'une manière générale les objectifs de l'Union dans le cadre de sa politique étrangère sont le respect de la démocratie, de l'État de droit, des droits de l'Homme, du droit international et des principes de la Charte des Nations Unies. Ce sont donc ces principes qui sous-tendent l'adoption des mesures restrictives. Par conséquent, l'objectif de cette thèse sera double. D'une part il s'agira de comprendre dans quelle mesure les mécanismes qui les animent permettent à celles-ci d'être respectées par leur destinataire. D'autre part, il conviendra d'étudier leur licéité vis-à-vis du droit international public (général) mais aussi vis-à-vis du droit international économique (spécial).

    Mohamed Ahankour, La notion de "combattant illégal", thèse soutenue en 2022 à Paris 12, membres du jury : Jean-Louis Iten (Rapp.), Marine They (Rapp.), Béligh Nabli    

    Méconnue du droit international humanitaire (DIH), la notion de « combattant illégal » fut créée sur la base d’une erreur de droit commise par la Cour Suprême des États-Unis (EU) en 1942. Celle-ci avait conclu de manière erronée que le non-respect des conditions requises pour bénéficier du statut de prisonnier de guerre constituait une violation du DIH. Or, le corollaire implique seulement l’exclusion du bénéfice de la protection statutaire correspondante. D’ailleurs, le DIH n’interdit pas la participation à des hostilités. En 2000, cette notion réémergera en Israël, puis aux États-Unis après les attaques du 11 septembre 2001. L’administration Bush justifiera ce recours par l’avènement d’une nouvelle forme de conflit armé qu’elle nommera « guerre contre le terrorisme ». Les premiers transferts de « combattants illégaux » sur la base navale de Guantánamo auront lieu dès janvier 2002. La même année, Israël adoptera une loi instituant le statut de « combattant illégal », dont la validité sera approuvée en 2008 par la jurisprudence. De leurs côtés, les EU décideront d’employer l’expression « ennemi combattant » dont le statut réglementaire sera créé en 2004, ajoutant davantage de confusion. En 2006, le statut législatif d’« ennemi combattant illégal » sera adopté. Cette instabilité juridique résultera des échecs judiciaires de l’exécutif étatsunien. En 2009, Barack Obama abandonnera la notion de « combattant illégal », ainsi que le concept de « guerre contre le terrorisme ». Quelques mois plus tard, le statut législatif d’« ennemi belligérant non privilégié » sera promulgué, en conformité avec l’approche du DIH. Le statu quo sera préservé par les présidents Donald Trump et Joe Biden.

    Edouard-Robert Aquereburu, Le quasi associé en Droit OHADA et Droit Français, thèse soutenue en 2022 à Paris 12 sous la direction de Akodah Ayewouadan, membres du jury : Bruno Dondero (Rapp.), Marie Goré (Rapp.)  

    Ce travail ambitionne d’étudier des notions ayant des droits et un régime proche de celui de l’associé mais auquel le droit ne reconnaît pas la qualité d’associé. Jusqu’ici, la doctrine s’est contentée de définir, de distinguer l’associé de celui qui ne l’était pas. En effet, les auteurs à partir des critères de qualification de l’associé refusent la qualité d’associé au porteur dans le cadre d’une convention de portage. Il existe un débat doctrinal nourri par d'autres auteurs autour de la qualification d’associé de l’usufruitier. A cette idée, rejoignent des fondements textuels qui refusent également, la qualité d’associé aux titulaires de valeurs mobilières donnant accès au capital ainsi qu’aux fiduciaires.Aussi ce travail a pour intérêt de démontrer qu’il existe un cadre commun à plusieurs de ces concepts juridiques existant autour de la notion d’associé au sein du droit français et au sein de l’espace régit par le droit OHADA. La notion de quasi-associé a été encore peu interrogée aussi bien en droit Français qu’en droit OHADA. Largement inspiré du droit français, le droit OHADA recèle quelques particularités en raison du contexte et de la coutume africaine. Ce travail comparatif entre le droit Français et le droit OHADA relèvera les singularités existantes au sein du droit OHADA sur la notion de quasi associé.Deux approches méthodologiques sont mobilisées pour étudier le quasi-associé au sein du droit des sociétés français et de l’espace OHADA.La première approche est de comparer les critères de qualification de l’associé aux concepts juridiques retenus. La seconde approche est de s’appuyer sur les outils jurisprudentiels, textuels et la doctrine afin d’identifier d’autres critères.les concepts juridiques sélectionnés agissent comme étant des associés sans pour autant recevoir la qualification d’associé.Enfin, le travail aura pour objectif final d’identifier les conditions et le régime pour ce quasi-associé. Bref, définir ce qu’est un quasi-associé à la lumière du droit français et du droit OHADA.

    Sarah Hadjadj, Les réglementations des organisations régionales en Amérique Latine et leurs spécificités par rapport à l'Union européenne et l'accord Canada – États-Unis - Mexique, thèse en cours depuis 2021  

    Le sujet de la thèse porte sur les réglementations des organisations régionales en Amérique latine et leurs spécificités par rapport à l'Union européenne et l'accord Canada - États-Unis - Mexique (ACEUM). Les organisations régionales incluent les organisations d'intégration et de coopération, les unions douanières, le marché commun et les zones de libre-échange. D'un point de vue territorial, l'Amérique latine englobe l'Amérique hispanique, certaines îles des Caraïbes et la quasi-totalité de l'Amérique du Sud et Centrale. Lors de cette thèse, nous nous interrogerons sur les institutions présentes en Amérique latine. Nous nous questionnerons aussi sur l'impact de ces organisations régionales sur d'autres marchés en dehors de l'Amérique latine. Nous utiliserons des sources primaires (traités, actes des Organisations régionales et positions officielles des États membres) et des sources secondaires.

    Meriem Ben ali, L'investisseur étranger devant les juridictions internationales des droits de l'Homme, thèse en cours depuis 2020 en co-direction avec Mounir Snoussi  

    Un intérêt de ce sujet est de rapprocher deux branches du droit international a priori distinctes : le droit international des investissements et le droit international des droits de l'Homme. En réalité, le droit des investissements et le droit international des droits de l'Homme présentent des caractères communs qui les rapprochent au sein de la vaste famille des droits des relations internationales. Il s'agira donc d'étudier les cas où l'investisseur étranger est lésé et saisit les juridictions internationales des droits de l'Homme ou au contraire, les cas où c'est l'investisseur étranger qui commet une violation des droits de l'Homme contre un Etat, alors ce dernier peut également saisir une juridiction internationale. Ce travail répondra à plusieurs questions : Il s'agira de se demander dans quels cas le système de protection des droits de l'Homme peut-il offrir une protection aux investisseurs étrangers au moins équivalente à celle qui leur est généralement garantie dans les Traités Bilatéraux d'investissements ? Pourquoi les investisseurs choisissent d'aller devant les juridictions internationales des droits de l'homme plutôt que devant les tribunaux d'investissement ? Offrent-elles des avantages ? Si oui, lesquels ? La réparation est-elle la même ? D'un autre côté, comment les investisseurs et les entreprises peuvent-ils être jugés et sanctionnés par les juridictions internationales pour des atteintes aux droits de l'homme ? Ces juridictions appliquent-elles de manière efficace les nouvelles normes de responsabilité sociale des entreprises ? Quel est le rôle des quasi-juridictions et des autres organisations et la portée de leur influence sur ces questions ? Toutes ces questions peuvent être résumées en une interrogation globale qui constituera le fil conducteur de notre thèse : Dans quelle mesure le système international des droits de l'Homme est-il efficace pour garantir les droits et les devoirs des investisseurs et des entreprises ?

    Emmanuel Nyeck, La garantie en droit international de l'investissement : réflexion sur les mécanismes d'assurance internationaux des investissements, thèse soutenue en 2020 à Paris Est, membres du jury : Julien Cazala (Rapp.), Sarah Cassella (Rapp.), Nicolas Ligneul    

    Lorsqu’on évoque la sécurité de l’investissement international, on pense généralement à la protection juridique mise principalement en place au moyen du bilatéralisme à travers les traités de promotion et protection réciproque des investissements. Cependant, la protection de l’investissement au moyen du droit n’est qu’une des variantes, bien que principale, de protection des investissements internationaux. En effet, en raison des limites du mécanisme de la protection juridique des investissements, l’on a pensé à compléter ledit mécanisme au moyen de la garantie de l’investissement international. La garantie de l’investissement international se réalise à travers le mécanisme d’assurance-investissement. Cette autre variante de la protection des investissements étrangers suscite plusieurs interrogations. Les principales sont les suivantes : Qu’est-ce que l’assurance-investissement ? Comment fonctionne-t-elle ? Est-ce un moyen autonome de protection des investissements ? Se confond-t-elle avec la protection juridique des investissements ou s’en sépare-t-elle ? Ne joue-t-elle que le rôle de protection de l’investissement international ? Dans la négative, quels autres rôles remplie-t-elle ? Toutes ces questions ont trouvé réponse dans le cadre de ce travail. L’accent a également été mis sur le règlement des différends relatifs à l’assurance-investissement en particulier ainsi que sur le fonctionnement de la protection juridique proprement dite, et aussi sur ses limites qui ont justifiées le recours à la garantie de l’investissement international.

    Nicolas Eskenazi, La lutte contre le financement du terrorisme et les dynamiques nouvelles du droit international, thèse soutenue en 2019 à Paris Est, membres du jury : Julian Fernandez (Rapp.), Anne-Thida Norodom (Rapp.), Jean-François Daguzan    

    Médiatiques, les volets policiers et judiciaires de la lutte contre le terrorisme éclipsent une composante essentielle à sa structure : le financement.Nerf de cette guerre des temps modernes, le financement du terrorisme est un indicateur pertinent des mutations du phénomène terroriste. Originellement étatique, nous assistons, depuis 1989 et l’émergence de la nébuleuse « Al Qaida », à la privatisation du terrorisme et de son financement. De nature transnationale, le terrorisme contemporain et sa contingence de flux financiers échappent au contrôle des Etats.Dès lors, lutter contre le financement du terrorisme nécessite de renverser la primauté du stato-centrisme, ce qui s’oppose aux positivistes volontaristes (Hegel, Jellinek, Triepel, Anzilotti, Comte) au profit des positivistes objectivistes (Durkheim, Duguit, Scelle, Politis).Par conséquent, comment lutter juridiquement contre le financement du terrorisme ?Depuis le 11 septembre 2001, force est de constater que le Conseil de Sécurité des Nations Unies tente de se comporter en ‘’législateur mondial’’ : adoption, particulièrement en matière de terrorisme, de résolutions à la puissance normative non contestée en droit international. Si l’échelon étatique ne peut endiguer le financement du terrorisme, le Conseil de Sécurité, autorité supranationale, dispose de l’omniscience nécessaire pour guider les Etats dans cette lutte.De surcroit, depuis plusieurs années, face à l’utilisation de financements de plus en plus complexes et devant l’inanité des Etats, une myriade d’acteurs infra-étatiques (GAFI, Groupe Wolfsberg, Comité de Bale…) intervient dans la règlementation financière internationale. Dépourvus de pouvoir de coercition, ces acteurs et leurs ‘’recommandations’’, ‘’guides de bonnes pratiques’’, ‘’standards’’ et autres textes, a priori dénués de force normative, trouvent paradoxalement un écho saisissant dans les législations nationales.La nouvelle puissance normative du Conseil de Sécurité en matière de lutte contre le financement du terrorisme et l’intervention d’acteurs infra-étatiques dans la règlementation financière internationale sont symptomatiques des relations nouvelles entre le droit international (ou droit transnational) et le droit interne, le premier étant aujourd’hui en capacité d’influencer le second, voire de se substituer à lui.Toutefois, l’émergence soudaine de « Daech » sur la scène internationale en 2014 a donné naissance à l’acte trois de l’histoire du financement du terrorisme : après la tutelle étatique des financements terroristes puis la privatisation de ces derniers, la territorialisation de l’économie terroriste marque un nouveau chapitre du terrorisme contemporain. Bouleversement paradigmatique, ces nouvelles méthodes de financement fragilisent l’édifice règlementaire bâti en réaction aux méthodes précédentes incitent à une actualisation du droit international, comme un nouvel impératif catégorique.

    Soumaya Asfouri, La médiation et l'investissement transnational à l'aube du XXIème siècle, thèse en cours depuis 2018 en co-direction avec Philippe Lagrange 

    Philippe Bordachar, La préoccupation d'effectivité de la sentence arbitrale devant les tribunaux du CIRDI, thèse en cours depuis 2015  

    La présente étude porte sur la préoccupation d'effectivité de la sentence arbitrale à rendre par un tribunal constitué sur le fondement de la Convention de Washington du 18 mars 1965 instituant le Centre international pour le règlement des différends relatifs aux investissements. La première partie des travaux analyse les incidents de procédures susceptible de nuire à l'effectivité future de la sentence arbitrale et leur traitement par les tribunaux arbitraux. La seconde partie étudie la prise en considération de la préoccupation d'effectivité de la sentence arbitrale au moment du choix, par les tribunaux arbitraux, des modalités de réparation adéquate du fait internationalement illicite subi.

  • Boubacar El ide, L'influence du droit international des droits de l'homme sur le droit des investissements, thèse soutenue en 2022 à Bourgogne FrancheComté sous la direction de Sébastien Manciaux et Mohamed Mahmoud Mohamed Salah, membres du jury : Jean-Baptiste Racine (Rapp.), Raphaël Maurel  

    L’influence du droit international des droits de l’homme sur le droit des investissements apparait à travers deux prismes. D’abord sur le plan des sources et ensuite sur le plan du contenu. Concernant le premier point, les foyers nationaux et internationaux intéressant l’investissement sont dans l’ensemble mobilisés pour l’intégration des droits de l’homme dans le droit des investissements, mais cette intervention se heurte à des obstacles liés à la souplesse des cadres normatifs empruntés. Relativement au contenu, c’est-à-dire la réalité effective du droit des investissements, celle-ci révèle l’existence des droits de l’homme, mais beaucoup plus du côté des investisseurs que des États en raison des concepts souvent généreux en matière de protection de l’investisseur. En revanche, des tendances nouvelles se font peu à peu jour et procèdent de l’avènement de nouveaux concepts qui penchent vers la protection de l’État et donc sa population sans qu’une véritable mise en œuvre leur soit assurée en raison d’obstacles liés à l’absence de mécanismes adaptés.

  • Loïs Dossios, L'arbitre régulateur, thèse soutenue en 2024 à Université Côte dAzur sous la direction de Jean-Baptiste Racine, membres du jury : Séverine Menétrey (Rapp.), Thomas Clay et Yves Strickler  

    Juges du commerce international, les arbitres statuent sur des matières de plus en plus complexes, entremêlant intérêts privés et intérêts publics. Cette confrontation aux intérêts publics, qui peut prendre plusieurs formes, impose de s'interroger sur la capacité et le devoir des arbitres internationaux à intégrer dans leurs sentences ces intérêts publics. Intégrer et équilibrer ce type d'intérêts avec les intérêts privés revient à éprouver l'existence et la mise en œuvre d'un pouvoir régulateur arbitral. L'étude révèle que non seulement ce pouvoir régulateur existe, mais également que l'arbitre international dispose de nombreux instruments pour le mettre en œuvre.

    Guiliu Luo, Les investissements étrangers , thèse soutenue en 2023 à Université ParisPanthéonAssas sous la direction de Hervé Lécuyer  

    En tant que destination privilégiée pour les capitaux étrangers, la Chine s’est appliquée à améliorer les conditions d’investissement sur son territoire. En parallèle et grâce à une politique de soutien, la Chine est passée d’un pays importateur net de capitaux étrangers à un pays exportateur de capitaux. Dans le contexte de géopolitique où le protectionnisme et le nationalisme menacent la mondialisation, le contrôle des investissements étrangers relatif à la sécurité nationale est un enjeu majeur tant pour la Chine que pour l’Union européenne et la France. Le juste équilibre entre ouverture aux investissements étrangers et contrôle plus strict de ces derniers semble difficile à atteindre. Néanmoins, le principe des contrôles est acquis malgré l’évolution constante de leurs régimes. Finalement, il existe deux modèles de droit de l’investissement. En Chine, il existe un véritable droit de l’investissement étranger. Un droit européen de l’investissement étranger émerge depuis quelques années dans l’Union européenne en réaction aux investissements étrangers, en particulier chinois. En France, ce droit est éparpillé entre plusieurs codes et plusieurs textes. Ainsi, les systèmes chinois et européens ont une méthode différente en matière de droit des investissements étrangers.

    Rayyan El issa, La place contestée de l'arbitrage international en droit de l'investissement, thèse soutenue en 2023 à université ParisSaclay sous la direction de Christophe Seraglini, membres du jury : Sophie Lemaire (Rapp.), Diego P. Fernández Arroyo, Xavier Boucobza et Mathias Audit  

    La place de l'arbitrage en droit de l'investissement est discutée. Les réfutations à son encontre grandissent. De nombreuses problématiques édulcorent la définition même de la notion d'investissement. Les controverses doctrinales restent toujours nombreuses et débattues à ce sujet. De même, des doctrines s'affrontent sur la question de savoir s'il faut ou non élaborer un corps de règles cohérentes pour des sentences arbitrales homogènes. L'opposition à l'arbitrage dans le droit de l'investissement se retrouve aussi dans les problématiques liées à l'exequatur des sentences arbitrales liées à l'arbitrage d'investissement dans l'Union européenne. Un manque de soutien apparent au développement de l'arbitrage dans l'Union européenne s'est installé, comme le démontre le récent traité CETA conclu entre l'Union européenne et le Canada. L'arbitrage d'investissement ferait courir le risque d'un recul de la souveraineté. En effet, du fait l'arbitrage d'investissement, les Etats seraient moins incités à légiférer sur des matières pouvant avoir un impact sur l'activité d'une entreprise étrangère, par crainte d'une procédure arbitrale. Un lien délicat apparait alors, entre souveraineté et arbitrage d'investissement. Plusieurs doctrines se sont longtemps affrontées, notamment celle élaborée par Calvo et Drago en Amérique Latine entre 1870 et 1900, proposant de réduire les droits des investisseurs étrangers, face à une doctrine opposée, celle militant pour un standard minimum international de protection des investisseurs étrangers. Or, une renaissance de ces débats apparaît aujourd'hui, avec une problématique liée à la souveraineté de plus en plus ancrée dans les débats liés à l'arbitrage d'investissement. Pourtant, l'arbitrage d'investissement doit être perçu comme une méthode permettant à des investisseurs de bénéficier d'un arbitre indépendant et permettant de « dépolitiser » les contentieux. Mais des Etats admettent de moins en moins que leurs lois établies démocratiquement pour l'intérêt général puissent être contestées par des investisseurs étrangers devant un tribunal arbitral. Des auteurs parlent de « chilling effect », par lequel des Etats n'osent plus légiférer, par crainte de contentieux ultérieurs. De plus en plus d'Etats refusent que leur droit soit remis en cause par des juges privés. Plusieurs questions se posent. Est-il toujours concevable de protéger davantage un investisseur étranger qu'un investisseur national ? Est-il légitime de privilégier des juges privés, plutôt que des juges nationaux pour trancher les litiges en matière d'investissement ? L'utilité de l'arbitrage peut être comprise, dans des pays où la justice étatique est dite « corrompue » ou « biaisée ». En pareille situation, un investisseur étranger est légitime à vouloir saisir un arbitre neutre et indépendant. Mais la légitimité d'avoir recours à l'arbitrage dans des pays développés bénéficiant d'une justice étatique indépendante pose plus de difficultés. Dès lors, faudrait-il limiter l'arbitrage d'investissement aux pays souffrant d'un déficit d'indépendance de justice étatique ? Et donc d'exclure ce mode de règlement des litiges en la matière dans l'Union européenne ? La « politisation » du débat est en pleine renaissance. L'arbitrage d'investissement est un domaine relativement jeune et il convient de se demander s'il s'agit là d'un mode de règlement des litiges adéquat et d'un mode adapté au commerce international en général ? Assistera-t-on prochainement ou assiste-t-on déjà à ce que des auteurs qualifient de « fin de cycle » ? Il s'agit de questions ancrées dans l'actualité, que ce soit en France ou ailleurs dans le monde.

    Guiliu Luo, Les investissements étrangers, thèse soutenue en 2023 sous la direction de Hervé Lécuyer, membres du jury : François Mailhé (Rapp.), Julien Chaisse et Laurent Leveneur    

    En tant que destination privilégiée pour les capitaux étrangers, la Chine s’est appliquée à améliorer les conditions d’investissement sur son territoire. En parallèle et grâce à une politique de soutien, la Chine est passée d’un pays importateur net de capitaux étrangers à un pays exportateur de capitaux. Dans le contexte de géopolitique où le protectionnisme et le nationalisme menacent la mondialisation, le contrôle des investissements étrangers relatif à la sécurité nationale est un enjeu majeur tant pour la Chine que pour l’Union européenne et la France. Le juste équilibre entre ouverture aux investissements étrangers et contrôle plus strict de ces derniers semble difficile à atteindre. Néanmoins, le principe des contrôles est acquis malgré l’évolution constante de leurs régimes. Finalement, il existe deux modèles de droit de l’investissement. En Chine, il existe un véritable droit de l’investissement étranger. Un droit européen de l’investissement étranger émerge depuis quelques années dans l’Union européenne en réaction aux investissements étrangers, en particulier chinois. En France, ce droit est éparpillé entre plusieurs codes et plusieurs textes. Ainsi, les systèmes chinois et européens ont une méthode différente en matière de droit des investissements étrangers.

    Milcar Jeff Dorce, La protection internationale des investissements dans la Caraïbe : une mosaïque complexe de méfiance et d'adaptation, thèse soutenue en 2022 à Bordeaux sous la direction de Baptiste Tranchant, membres du jury : Sabrina Robert-Cuendet (Rapp.), Pierre-François Laval  

    Ce travail de recherche retrace l’évolution de la protection internationale des investissements dans la Caraïbe. Il démontre que cette zone a d’abord longuement résisté, puis s’est adaptée aux exigences modernes du régime de protection internationale des investissements pour enfin contribuer à clarifier son contenu. À partir des années 1980 et 1990, un important changement de paradigme s’est opéré dans l’espace caribéen passant de la doctrine souverainiste de Calvo à une logique de protection transnationale des investissements déclenchée par la Convention pour le Règlement des différends relatifs aux investissements entre États et ressortissants d’autres États, conclue à Washington le 18 mars 1965. Plus techniquement, ce glissement paradigmatique s’est accompagné d’un agir politique libéral consistant à insérer dans les instruments juridiques nationaux, bilatéraux, régionaux et plurilatéraux des clauses modernes de procédure d’arbitrage investisseur-État et des garanties substantielles allant au-delà de la simple clause du traitement national. Cette réception du régime juridique contemporain des investissements a permis aux pays de la région de transcender l’hostilité traditionnelle à l’égard du droit international des investissements et de l’arbitrage international et d’abandonner leur fidélité historique à la juridiction locale pour trancher les litiges relatifs aux investissements. Cependant, sitôt découverte, cette discipline va connaître une crise de légitimité, due, entre autres, au caractère structurellement déséquilibré de la justice privée transnationale et à l’élasticité des standards de protection des investisseurs, comme le traitement juste et équitable et la protection contre l’expropriation (directe et indirecte). Il s’agit de notions généralement imprécises et floues dont les termes peuvent être interprétés de manière large, parfois au-delà de la volonté des Parties. De plus, il s’est avéré que l’interprétation et l’application de ces normes peuvent avoir de lourdes conséquences sur les politiques en matière de santé publique, de droits de l’homme et de protection environnementale. C’est probablement du fait d’un sentiment d’ « abandon de leur souveraineté » que des États se sont exprimés sévèrement contre le régime actuel de protection des investissements, par exemple au sein de l’Alliance Bolivarienne pour les Amériques (ALBA). L’ALBA a été l’écho d’un ensemble de préoccupations et de revendications dont la portée est internationale. Aujourd’hui, sous l’impulsion d’une composante progressiste de la doctrine et de la jurisprudence, les États se montrent de plus en plus favorables à un système de protection des investissements plus équilibréreflétant à la fois les intérêts des investisseurs et les considérations non essentiellement commerciales comme l’environnement, la sécurité, les droits des travailleurs ou le développement durable. Longtemps critiquée pour manque d’équilibre, de justice et de cohérence, la protection internationale des investissements est aujourd’hui dans une phase de renouvellement et les États caribéens entendent apporter leur pierre à la construction de cet immense édifice.

    Bamidayé Komi Assogba, Le statut des entreprises multinationales en droit international économique contemporain, thèse soutenue en 2022 à Paris 8 sous la direction de Laurence Dubin, membres du jury : Jean Matringe (Rapp.), Franck Latty  

    Cette étude montre que la personnalité internationale des entreprises multinationales (ci-après les « EMN ») est à géométrie variable puisqu’elle repose tantôt sur la réalité économique du groupe, tantôt sur la personnalité juridique interne des composantes du groupe. Dotée d’une personnalité par captation, l’EMN bénéficie par ailleurs d’un régime de protection internationale de ses composantes très ancré dans l’ordre juridique international contrastant avec un régime de responsabilité internationale très embryonnaire et largement dépendant des ordres juridiques internes. Le contraste entre les deux régimes procède d’une conception néolibérale de la libéralisation des échanges et des mouvements de capitaux qui vient capter le pouvoir normatif des États-nations. L’État-nation est d’abord l’unité politico-territoriale sur la base de laquelle s’optimise l’organisation des entreprises multinationales en fonction des avantages comparatifs que leur procurent ces derniers. Il constitue, ensuite, la cause de la pérennisation des privilèges dont jouissent les composantes des EMNs en tant que détentrices du capital. Enfin, il est la raison pour laquelle les entreprises multinationales ne peuvent être directement tenues responsables de la violation du droit international puisque chaque État souhaite conserver la compétence pour juger ses composantes.

    Vicente Guazzini Zuniga, Analyse critique de la protection juridique des investissements étrangers, un régime déséquilibré au détriment de l'État, thèse soutenue en 2022 à Lyon sous la direction de Kiara Neri, membres du jury : Eric De Brabandere (Rapp.), Mouna Mouncif-Moungache et Sabrina Robert-Cuendet    

    Le régime juridique de protection des investissements étrangers dans sa forme actuelle est le résultat d'un grand nombre de développements historiques, juridiques et économiques. Aujourd’hui, la clé de voûte de ce régime est le mécanisme de règlement des différends entre investisseur et État basé sur traité (RDIE), un dispositif judiciaire permettant aux investisseurs étrangers de porter devant un tribunal arbitral ad hoc des réclamations relatives à la violation présumée d'une obligation de traitement par l’État d'accueil, couverte par un traité signé entre ce dernier et l'État d'origine de l'investisseur.Cette étude analyse l'influence que ce régime juridique et son mécanisme de règlement des différends exercent sur l'État, sur les interactions de celui-ci avec les investisseurs étrangers et sur l'exercice de ses prérogatives réglementaires souveraines. Ce travail examine ainsi les facteurs internes et externes qui façonnent cette influence sur l'État, et qui découlent des confrontations géopolitiques historiques, des effets économiques de la mondialisation, des évolutions jurisprudentielles et des dysfonctionnements systémiques affectant le mécanisme d'arbitrage.

    Benjamin Samson, Les clauses parapluies des traités de promotion et de protection des investissements, thèse soutenue en 2021 à Paris 10 sous la direction de Franck Latty, membres du jury : Sabrina Robert-Cuendet (Rapp.), Hélène Ruiz Fabri, Sarah Cassella et Alain Pellet    

    Les clauses parapluie sont des dispositions des traités de promotion et protection des investissements dans lesquelles les États parties s’engagent à respecter les engagements pris à l’égard d’investisseurs étrangers. Ces clauses ont été inventées dans le but de rééquilibrer la relation contractuelle investisseur-État en soustrayant le contrat au seul empire du droit interne de l’État. D’apparence simple, elles soulèvent de nombreuses questions quant à leur champ d’application, leurs effets et leur portée et posent de délicats problèmes de droit applicable et d’articulation des recours formés contre l’État. La question centrale posée est celle de savoir si les clauses parapluie internationalisent les engagements internes de l’État hôte de l’investissement. Pour la majorité des tribunaux et des auteurs, ces clauses posent une obligation internationale de respecter ses engagements (règle primaire) mais ne les internationalisent pas. S’il existe un quasi-consensus sur ce point, celui-ci n’a pas permis de régler les problèmes identifiés. À rebours de la position dominante, la thèse se propose de démontrer que les clauses parapluie peuvent être qualifiées de règles secondaires reconnaissant la qualité d’obligation internationale aux engagements de l’État. Cette relecture des clauses parapluie améliore, de manière équilibrée, la protection des investissements. Elle assure l’effectivité de la protection offerte par les clauses parapluie aux droits des investisseurs nés des engagements de l’État hôte tout en permettant à ce dernier de ne pas être exposé à de multiples recours relatifs à la violation du même engagement.

    Randi Ayman, La dénonciation et la renégociation des traités, thèse soutenue en 2020 à Paris 1 sous la direction de Geneviève Bastid Burdeau, membres du jury : Alina Miron (Rapp.), Yves Daudet et Sarah Cassella  

    La dénonciation et la renégociation sont deux notions qui ne partagent pas de traits caractéristiques communs. L’une est un acte unilatéral qui met fin à la participation d’un Etat à un traité, tandis que l’autre consiste à mener un dialogue entre les Etats parties à un traité en vue de maintenir le lien conventionnel tout en lui apportant des changements substantiels. Cependant, les Etats ont souvent recours à la dénonciation et à la renégociation d’un traité comme solution alternative pour un même motif, à savoir un changement de circonstances. Ce constat a suscité notre intérêt d’étudier l’articulation de la dénonciation et la renégociation lorsqu’elles portent sur un même traité, notamment quand elles sont invoquées simultanément. Cette thèse soutient l’omniprésence d’une possibilité de renégocier le traité dans tous les cas de dénonciation. Toutefois, la renégociation peut ne jamais se manifester, compte tenu notamment du traité en question et des circonstances entourant la dénonciation de celui-ci. Il s’agirait dans un tel cas d’une possibilité dormante. Nous soutenons également que la renégociation n’opère qu’avant la prise d’effet de la dénonciation. L’étude du régime juridique et des effets de ces deux notions démontre que la dénonciation et la renégociation sont en effet procéduralement liées. Elles obéissent ainsi à certaines conditions communes et sont gouvernées par des principes communs. Par ailleurs, bien que leurs effets soient a priori opposés, ceux-ci s’entrelacent à plusieurs égards. Enfin, il ressort de cette étude que la dénonciation et la renégociation des traités jouent un rôle pivot dans l’atténuation de la tension entre les exigences de stabilité juridique et de mutation sociale. Elles sont des outils d’adaptation, et de ce fait, constituent des éléments de flexibilité du traité permettant de gérer les risques liés à l’évolution de la société en offrant un moyen de réaménager le traité ou de s’en libérer, selon les circonstances.

    Tchatina Padanassirou, Essai sur la notion d'économie du contrat pétrolier : étude transnationale de cinquante contrats africains de partage de production, thèse soutenue en 2020 à Lorient sous la direction de Gilles Lhuilier, membres du jury : Béatrice Parance (Rapp.), Bruno Gay  

    Naguère controversée, l’utilité de la notion d’économie du contrat n’est plus à démontrer. Elle s’entend de l’agrégation des éléments nécessaires à la réalisation de la fonction économique globale et précise du contrat. Dans cette occurrence, l’économie du contrat apparaît comme un instrument d’analyse et de détermination du sort du contrat qui, en s’éloignant de la méthode analytique envisageant le contrat comme une somme d’obligations, met l’accent sur l’opération économique que veulent réaliser les parties, l’idée étant qu’au cœur du contrat se trouve une opération économique, matière objective de l’accord des volontés. Ainsi, étudiée à propos des contrats pétroliers, cette notion offre l’occasion de proposer une lecture renouvelée de ces contrats sous un angle finaliste, en adoptant comme grille d’analyse la physionomie réelle de l’opération que le contrat se propose de réaliser. Une telle démarche présente tout d’abord l’intérêt de transformer la volonté réelle, interne ou psychologique des parties à une volonté rationalisée, affectée au but contractuel. Elle contribue ensuite à une nouvelle appréhension du principe d’intangibilité contractuelle où celle-ci serait attachée à l’utilité de l’opération.

    Emily Madeleine, La sécurité alimentaire à l'épreuve du droit international des investissements, thèse soutenue en 2019 à Université Côte dAzur ComUE sous la direction de Jean-Baptiste Racine, membres du jury : Séverine Menétrey (Rapp.), Jean-Sylvestre Bergé et François Collart Dutilleul  

    Si les investissements internationaux contribuent à la réalisation de la sécurité alimentaire, ils peuvent aussi constituer une menace et une voie d’aggravation. L’étude des interactions entre la sécurité alimentaire et les investissements internationaux révèle l’existence de conflits de normes porteurs de risques alimentaires et met en lumière des déséquilibres normatifs dans le droit international des investissements. Ainsi, la mise en œuvre des droits des investisseurs est susceptible de conduire à l’exclusion de la sécurité alimentaire. A l’inverse, l’affirmation de cette dernière peut générer une altération ou une négation des droits des investisseurs. De sorte que, dans cette situation conflictuelle, les obligations alimentaires de l’État ne pourront pas être satisfaites de manière simultanée avec les obligations énoncées dans les accords d’investissements internationaux. Ces conflits normatifs interviennent comme des alarmes et renseignent d’une part, sur les déséquilibres du pouvoir de règlementation des États et des droits exclusifs des investisseurs, et d’autre part, sur l’asymétrie des droits des victimes d’insécurité alimentaire et des droits des investisseurs. L’insuffisance de prévention renforce les contrariétés de décisions et maintient l’assujettissement des États à des obligations contradictoires. Une fois analysés les conflits de normes et les risques alimentaires qu’ils génèrent, il s’avère que les tentatives de résolution de ces derniers, par le biais des techniques classiques, demeurent souvent inopérantes, rendant compte des limites du système actuel. Pour leur part, les risques, la norme et la responsabilité alimentaire restent parfois non identifiés et ne sont pas appréhendés dans leur globalité. Ces circonstances complexifient la résolution des conflits de normes. Dès lors, la thèse s’attache à démontrer que ces conflits sont susceptibles parfois d’être évités, ou réduits, puis, envisage un traitement dans la résolution de ces derniers en vue de parvenir à une articulation entre les droits des investisseurs étrangers et la protection de l’intérêt public alimentaire de l’État d’accueil de l’investissement.

    Sarah Stefano, Le retour de l’État en droit international des investissements, thèse soutenue en 2019 à Paris 10 sous la direction de Mathias Audit, membres du jury : Walid Ben Hamida (Rapp.), Yves Nouvel et Pierre Bodeau-Livinec    

    Ce travail est exclusivement axé sur l'impact économique du droit international des investissements. Il est démontré ici que seul un impact économique positif permet de légitimer l'existence et l'utilisation de ce cadre normatif.

    Estelle Ivanova, L'Union Européenne dans l'arbitrage international des investissements : aspects procéduraux, thèse soutenue en 2018 à Paris 1 sous la direction de Chahira Boutayeb, membres du jury : Sarah Cassella (Rapp.), Marthe Torre-Schaub et Philippe Lepek  

    Pendant longtemps, le droit international des investissements et le droit de l'Union européenne se sont ignorés. Leur rencontre en matière d'investissement a eu lieu dans le cadre des rapports entre les États membres de l'Union européenne, d'une part, et entre les États membres et les États tiers, d'autre part. Cette rencontre a donné lieu à de riches discussions sur l'interaction entre le droit de l'Union européenne et le droit international des investissements. Depuis l'entrée en vigueur du traité de Lisbonne, l'Union européenne dispose d'une compétence exclusive dans le domaine de la politique commerciale commune incluant les investissements directs étrangers en application de l'article 3, paragraphe 1, point e), du TFUE. L'étude analytique des aspects procéduraux de l'Union Européenne dans l'arbitrage international des investissements démontre la transition de son statut bien établi de I'«amicus curiae» vers le statut de « partie défenderesse» dans le contentieux international des investissements.

    Séwa Agou Agbodjan, La juridictionnalisation des droits de l’homme à la faveur d’une intégration économique, l’expérience de la CEDEAO, thèse soutenue en 2018 à Paris 2 sous la direction de Emmanuel Decaux, membres du jury : Patrick Meunier (Rapp.), Jean-Louis Atangana Amougou et Sébastien Touzé  

    La Communauté des Etats d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) est l’une des « Communautés économiques régionales » africaines les plus dynamiques. L’ampleur de ses objectifs se révèle par les compétences qu’elle exerce dans les domaines de l’économie, de la sécurité et de la défense, des droits de l’homme et demain, en matière monétaire. Lors de sa naissance en 1975, en vertu d’un traité de coopération entre 15 des 16 Etats d’Afrique de l’Ouest, la Communauté ne visait pourtant que la réalisation de programmes communs relevant exclusivement de la matière économique. Ce projet initial a été paralysé par des conflits armés dans certains Etats, qui ont entraîné des conséquences pour les autres pays, eux-mêmes souvent soumis à des troubles internes. Pour répondre à la poussée sécuritaire et pour renforcer l’efficacité économique, la CEDEAO est devenue en 1993 une Communauté politique et d’intégration économique. Elle ébauche alors une valorisation du respect des droits de l’homme dont le développement juridictionnel constitue une expérience originale. On peut parler d’une véritable juridictionnalisation de la Communauté depuis une vingtaine d’années. Les institutions communautaires ont fait l’objet de nombreuses réformes, certaines encore en cours, pour une répartition plus équilibrée de leurs compétences. En leur sein, la juridiction communautaire, créée en 1993, a renforcé ses activités grâce à la saisine par des personnes privées, notamment en matière des droits de l’homme. Les procédures d’examen des plaintes relèvent du droit communautaire, mais le droit substantiel dérive de l’interprétation que la Cour donne des instruments internationaux des droits de l’homme. Sa jurisprudence qui est systématiquement analysée dans la thèse reste fortement marquée par une asymétrie entre le contentieux des droits de l’homme en plein essor et celui de l’économie encore quasi-inexistant. Pour autant, en faisant progresser les principes de démocratie, d’Etat de droit et des droits de l’homme, c’est la sécurité juridique et l’intégration économique que la Communauté approfondit avec, comme objectif principal, le développement des populations. La sauvegarde de cet ordre juridique et juridictionnel fortement unitaire est indispensable.

    Régis Edouard, Les obligations internationales de l’Etat d’accueil d’un investissement étranger et leur sanction dans l’ordre juridique international, thèse soutenue en 2017 à Paris 10 sous la direction de Patrick Daillier et Franck Latty, membres du jury : Sabrina Robert-Cuendet (Rapp.), Dominique Carreau  

    L’encadrement, par le droit international, du comportement de l’État hôte d’un investissement étranger n’est concevable que dans la mesure où sa souveraineté est limitée, l’enjeu étant la sanction de l’inobservation, par cet État, de ses obligations. Ces dernières sont issues de la pratique conventionnelle, surtout bilatérale, regroupant des traités qui disposent au fond. L’« internationalisation » du régime juridique de l’investissement n’est pas exclue comme mode de formation d’obligations mais ne se produit qu’à la faveur de dispositions dotées d’un tel effet. La pratique conventionnelle, assez uniforme, a comme principale caractéristique l’articulation de règles limitant le besoin d’interprétation autour de standards qui l’amplifient. Ceci, de même que les interprétations arbitrales, autorise à soupçonner une volonté de « remembrement » du standard minimum international. Si l’attribution d’un comportement à l’État d’accueil ne pose pas de difficulté inédite, l’établissement d’une violation, par cet État, de « ce qui est requis de lui » révèle des singularités de ce domaine. La qualification des circonstances excluant l’illicéité en situation d’urgence peut s’avérer problématique, le risque étant omniprésent d’une méconnaissance, de la part des arbitres, de la logique du droit de la responsabilité. En dehors de ces situations, on peut imaginer des hypothèses dans lesquelles l’illicéité est exclue suite au consentement de l’État d’origine ou de l’investisseur. Le préjudice subi par ce dernier, objet de la réparation intégrale due par l’État responsable, constitue le « préjudice causé par le fait internationalement illicite ». Il est immédiat et direct. L’investisseur, titulaire du droit d’invocation de la responsabilité de l’État hôte, a accès à une réclamation internationale qui éclipse celle de son État de nationalité. La perspective d’un endossement, par ce dernier, de la réclamation de son national accroît l’efficacité des traités d’investissement.

    Ognyan Atanasov, Recherche sur la notion d'investisseur protégé par le droit international, thèse soutenue en 2017 à Paris 1 sous la direction de Hervé Ascensio, membres du jury : Sébastien Manciaux (Rapp.), Yas Banifatemi  

    A la différence d'autres catégories de personnes privées, comme par exemple celle des commerçants qui, s'ils peuvent tirer profit des règles internationales mises en place par les États relatives au libre exercice du commerce, n'ont généralement pas la capacité de se prévaloir à titre individuel des droits leur conférant ces règles dans l'ordre international, l'investisseur est devenu aujourd'hui destinataire direct d'un nombre important d'instruments conventionnels, et dispose grâce aux mécanismes de règlement des différends prévus par ces derniers d'un droit d'action individuel à l'encontre des États étrangers. Par le terme « investisseur», les conventions de protection des investissements étrangers désignent aussi bien les individus que les personnes morales. Traditionnellement, en contentieux interétatique, un État ne peut exercer sa protection diplomatique qu'en faveur de ses nationaux, à condition cependant que l'individu ne possède pas en outre la nationalité de l’État destinataire d'une telle réclamation. Le droit conventionnel des investissements a apporté une certaine évolution en la matière. D'une part, de plus en plus de traités étendent leur application non seulement aux nationaux des États contractants, mais également aux individus ayant établi leur résidence sur le territoire de ces derniers. D'autre part, certaines conventions prévoient expressément que lorsqu'un individu-investisseur dispose à la fois de la nationalité de l'un des États contractants d'un traité et de celle d'un autre État contractant, contre lequel il entend adresser une réclamation, c'est la nationalité la plus effective de la personne physique qui doit conditionner la recevabilité de sa demande au niveau international. Concernant le régime de protection des personnes morales, en contentieux de la protection diplomatique la Cour internationale de Justice accorde uniquement à l’État où est constituée la société, le titre pour agir en sa faveur à l'encontre d'un autre État. Cette règle a été très critiquée au motif que souvent l’État d'incorporation d'une société, contrôlée par des ressortissants d'un autre État, n'a pas toujours un intérêt suffisant pour défendre les droits de celle-ci vis-à-vis d'un troisième État auteur d'une mesure préjudiciable pour cette société. L’État réellement intéressé par un recours serait plutôt celui de nationalité des associés de la personne morale lésée. En tenant compte de ce dernier constat, le droit conventionnel des investissements a conféré la capacité aux associés d'une société lésée pour agir en protection des actifs de cette dernière, sans pour autant remettre en cause la qualité à agir de la société pour la protection de ces mêmes biens et avoirs. Lorsque le titulaire d'un investissement est une personne morale, celle-ci n'est alors plus perçue comme un seul investisseur, mais comme une pluralité d'investisseurs potentiels. La société peut être traitée soit comme une personne juridique unique, soit comme une addition des personnalités de tous ses associés, détenant directement ou indirectement son capital, et disposant le cas échéant de nationalités différentes, et donc de titres juridiques multiples leur permettant d'agir à l'encontre de l’État ayant porté atteinte à l'investissement réalisé par une telle personne morale.

    Quan Qin, La sécurité alimentaire en droit international du commerce, thèse soutenue en 2017 à Paris 2 sous la direction de Charles Leben, membres du jury : Julien Cazala (Rapp.), Gérard Cahin  

    Garantir la sécurité alimentaire demeure une responsabilité primordiale des gouvernements et de la communauté internationale. Le droit international, moyen principal d’encadrer les comportements des Etats et de rendre exécutoires les stratégies internationales, n’a toutefois pas pu faciliter effectivement la lutte contre la faim dans le monde. C’est particulièrement le cas des normes juridiques élaborées dans le cadre de l’OMC. En définissant les termes et conditions du commerce international des produits agricoles, ces normes exercent une influence majeure sur la sécurité alimentaire tant au niveau international qu’au niveau national. Si les accords de l’OMC offrent à ses Membres certains moyens pour faire face au problème alimentaire, ces moyens ne sont ni suffisants ni efficaces pour atteindre cet objectif. Ayant privilégié constamment les considérations commerciales par rapport aux impératifs alimentaires, les règles de l’OMC relatives au commerce agricole contribuent à restreindre sérieusement l’autonomie des Membres qui souhaitent améliorer leur situation de sécurité alimentaire. Ainsi, les politiques internationales régissant le commerce agricole devraient être reformulées, de sorte que les Membres de l’OMC puissent répondre aux besoins vivriers des peuples. Si une telle réforme ne parvient pas, pour l’instant, à établir des règles permettant aux Membres de l’OMC en déficit alimentaire de générer effectivement des ressources pour se procurer des aliments, elle doit viser au minimum à neutraliser les impacts négatifs des politiques commerciales en vigueur. Faute de cela, le système actuel d’échanges multilatéraux risque de perdre sa légitimité et sa crédibilité.

    Inès El Hayek, La prise en compte du comportement de l'investisseur dans le cadre de l'arbitrage fondé sur les traités d'investissement, thèse soutenue en 2016 à Paris 1 sous la direction de Pierre Michel Eisemann, membres du jury : Franck Latty (Rapp.), Yas Banifatemi  

    L'arbitrage d'investissement fondé sur des traités s'est fondamentalement construit autour de la protection de l'investisseur et de son investissement. En effet, les accords de protection de l'investissement n'imposent quasiment aucune obligation à la charge de l 'investisseur. De façon générale, ils contiennent des dispositions substantielles exigeant des États d'accueil d'accorder un certain traitement à l'investissement étranger. Du reste, l'arbitrage fondé sur des traités d'investissement constitue en lui-même une procédure unilatérale à la seule disposition de l'investisseur. La procédure est donc fondamentalement déséquilibrée. L'action des arbitres consistant à prendre en compte le comportement de l'investisseur a cependant contribué au rééquilibrage ce type d'arbitrage. Ils ont, en dépit des difficultés tant théoriques que pratiques suscitées par ce type de procédure, accompli leur mission en ayant recours à différents moyens tant procéduraux que matériels. Ce faisant, l'arbitre s'est rapproché de la figure du juge lié par un formalise certain lors de la conduite de sa procédure juridictionnelle. Par ailleurs, a pu être observée une certaine fonction normative indirecte de l'arbitre. Enfin, s'opère un processus de transition d'un contentieux exclusivement focalisé sur la responsabilité de l'État vers un contentieux de la responsabilisation de l'investisseur.

    Diane-France Simon-Martin, Le Mécanisme de règlement des différends de l'Organisation mondiale du commerce : contribution d'un système de résolution des conflits commerciaux interétatiques au développement de l'ordre juridique international, thèse soutenue en 2013 à Paris 2 sous la direction de Charles Leben, membres du jury : Yann Kerbrat (Rapp.), Marie-Françoise Labouz et Yves Nouvel  

    Cette étude montre comment la création d’un Mécanisme de règlement des différends, dont la juridiction est obligatoire pour régler les litiges entre les Membres de l’Organisation mondiale du commerce (OMC), participe au développement du droit international, tant sur le plan normatif qu’institutionnel. Les organes du Mécanisme jouent un rôle crucial dans la centralisation de l’application du droit international des échanges du fait de leur place au sein de la structure de l’OMC, et en raison des compétences juridictionnelles qu’ils exercent. Toutefois, l’action unilatérale des Membres de l’Organisation reste déterminante pour le bon fonctionnement de ce Mécanisme. La saisine de l’Organe de règlement des différends (ORD) sur requête unilatérale, de même que la mise en oeuvre de contre-mesures en cas d’inexécution des décisions de l’ORD, en sont les meilleures preuves. En outre, les rapports des groupes spéciaux (GS) et de l’Organe d’appel (OA) incorporés à ces décisions constituent un droit dérivé jurisprudentiel d’une importance toujours croissante. Enfin, le Mécanisme est au service d’une institution internationale qui n’est pas close sur elle-même. En effet, les organes du Mécanisme interprètent les traités de l’OMC conformément aux règles du droit international coutumier. Et, la production juridique de ces organes est un facteur de modification des normes des ordres juridiques des Membres de l’Organisation, ainsi que des Accords commerciaux régionaux (ACR) auxquels les Membres peuvent être parties.

    Jean-Pierre Schouppe, Les aspects collectifs et institutionnels de la liberté de religion dans la jurisprudence européenne de la Cour européenne des droits de l'homme, thèse soutenue en 2013 à Paris 2 sous la direction de Emmanuel Decaux, membres du jury : Louis-Léon Christians (Rapp.), Vincent Berger et Guillaume Drago  

    La liberté de religion prend de plus en plus d’importance dans la jurisprudence de la Cour européenne des droits de l’homme. Bien que le centre de gravité historique de ce droit fondamental réside dans sa dimension individuelle, les juges sont fréquemment confrontés à des aspects « institutionnels » ou communautaires de la liberté de religion : des droits revenant aux groupements religieux comme tels. En quête des prémisses de cette liberté, le chapitre 1er retrace les apports spécifiques du christianisme, du judaïsme et de l’islam en la matière. Les principaux instruments de droit international, universels et européens, ainsi que la jurisprudence de la Cour de Justice de l’Union européenne, sont abordés au chapitre 2 du point de vue de la liberté de religion collective et institutionnelle comme la toile de fond nécessaire à l’activité de la Cour de Strasbourg. Le chapitre 3 examine l’article 9 de la CEDH ainsi que d’autres articles protégeant des droits connexes à la liberté de religion avant de se pencher sur la notion de groupement religieux, dont la distinction d’avec les sectes (dangereuses) s’avère souvent problématique. Les deux derniers chapitres sont consacrés à une étude systématique de la jurisprudence de Strasbourg depuis l’admission, en 1979, de la première requête d’une « église requérante ». Le versant procédural, puis les droits substantiels sont successivement abordés. Leurs contenus seront analysés selon un double axe : d’abord, la liberté d’ « existence » du groupement, puis les plus nombreuses facettes de sa liberté d’ « action » ou de son « autonomie ».

    Mouhamadou Madana Kane, Droit de la responsabilité des états et arbitrage transnational CIRDI, thèse soutenue en 2012 à CergyPontoise sous la direction de Michel Cosnard, membres du jury : Yves Nouvel (Rapp.), Charley Hannoun  

    La prolifération des traités bilatéraux d'investissement a contribué, ces dernières années, à l'augmentation des litiges portés devant les tribunaux d'arbitrage du Centre International pour le Règlement des Différends relatifs aux Investissements (CIRDI). En effet, les clauses de règlement des différends contenus dans ces traités ont permis aux investisseurs étrangers de saisir directement les tribunaux CIRDI en cas de violation par l'État d'accueil de l'investissement des dispositions protectrices ou de traitement prévues dans ces traités. La présence de l'État au contentieux CIRDI fait que les litiges soumis aux tribunaux arbitraux portent par nature sur des questions de responsabilité. Dès lors, l'invocation par les arbitres des règles coutumières du droit de la responsabilité de l'État, telles que codifiées par la Commission du droit international, est quasi systématique. Au regard de la pratique arbitrale, cette thèse se veut un essai sur les interactions entre le droit de la responsabilité de l'État et l'arbitrage CIRDI sur le fondement des traités de protection, l'objectif final étant de parvenir à une conclusion sur l'existence ou non d'un sous-système de responsabilité de l' État sur le fondement des traités de protection des investissements. Pour ce faire, suivant la démarche de codification de la Commission du droit International, elle met l'accent sur l'influence des règles coutumières d'engagement de la responsabilité de l'État sur la pratique des tribunaux d'arbitrage du CIRDI fondée sur les traités de protection ; et, sous l'angle de la mise en œuvre et du contenu de la responsabilité étatique, elle aborde, à la lumière du droit international général, les aspects de compétence des tribunaux d'arbitrage du CIRDI, les éléments de recevabilité des réclamations des investisseurs étrangers, et les questions liées à la réparation du préjudice causé par l'État.

    Ali Kairouani, Le lien de droit entre l'état et l'investisseur en droit international des investissements , thèse soutenue en 2012 à Rouen sous la direction de Philippe Lagrange  

    Le lien de droit entre l'Etat et l'investisseur étranger en droit international des investissements est en proie à de multiples imprévus, qu'ils soient d'une nature politique ou économique. La nature juridique des co-contractants présente une incohérence qui rend impossible l'égalité exigée en matière contractuelle ou conventionnelle. L'émergence de l'idée d'équilibre est le résultat de cet ensemble d'éléments consécutifs. Néanmoins, un équilibre est alternatif et discontinu. Par conséquent, l'analyse du lien de droit sur le plan de l'élaboration ou de l'interprétation parait insuffisante en raison de l'imprévision et de l'inexécution éventuelle du lien de droit. Dès lors, la dichotomie instaurée entre, d'une part, l'exécution du lien, et d'autre part, l'inexécution de celui-ci permet d'avoir un point de vue globale pragmatique. L'arbitrage est ainsi le socle de l'équilibre puisque tout déséquilibre relatif aux actes juridiques est rectifié ou corrigé par l'arbitre international grâce au droit international des investissements ; La neutralité économique de ce droit et son imperméabilité permettent d'assurer une distance entre les intérêts économiques des parties co-contractantes et l'intérêt général en droit international.

  • Victoria Parry, Le règlement des différends dans les accords de libre-échange et de protection des investissements de l'Union européenne., thèse soutenue en 2023 à Université Paris Cité sous la direction de Delphine Dero-Bugny, membres du jury : Christine Kaddous (Rapp.), Alan Hervé (Rapp.), Sébastien Roland  

    À l'heure où la prééminence du bilatéralisme rend les accords de libre-échange et de protection des investissements indispensables à la conduite des relations commerciales entre les sujets de droit international, les mécanismes de règlement des différends prévus dans ces accords revêtent une importance manifeste. La manière dont les parties aux différends émanant de ces accords peuvent mettre fin à leurs conflits joue en effet un rôle décisif sur l'effectivité de la relation bilatérale établie par de tels accords. Or, l'Union européenne pourrait avoir des intérêts divergents de ceux du reste de la communauté internationale quant au choix des mécanismes prévus au sein de ses propres accords de libre-échange et de protection des investissements. Souvent évoquée, la nature spécifique de l'Union sur la scène internationale pourrait en effet générer des enjeux européens sui generis susceptibles d'influencer la pratique du bloc européen en la matière. Une telle hypothèse est alors particulièrement envisageable à l'égard du mécanisme de règlement des différends investisseur-État, au vu de la pratique innovante de l'Union dans ses accords de protection des investissements et de son ambition inédite de créer une cour permanente de règlement des différends d'investissement, dont la vocation est de remplacer le mécanisme arbitral à l'échelle mondiale. L'objectif de cette étude est alors d'identifier les éléments de spécificité de l'Union européenne sur la scène internationale quant au règlement des différends relatifs au libre-échange et à la protection des investissements, pour en évaluer les conséquences sur la pratique européenne et internationale en la matière.

    Hélène Sabalbal, Le choix du droit applicable dans l’arbitrage d’investissement : expérience euro-arabe, thèse soutenue en 2021 à Paris 2 sous la direction de Benoît Delaunay, membres du jury : Yves Gaudemet, Emanuel Castellarin et Anne-Thida Norodom  

    Le règlement d’un litige d’investissement dépend souvent du choix du droit applicable au fond. L’arbitre a l’obligation de respecter la volonté des parties. Les litiges d’investissement impliquent une partie privée et une partie étatique qui peut donner son consentement à l’arbitrage à l’avance dans une offre générale d’arbitrage. L’arbitre ne déterminera le droit applicable au litige qu’en cas du silence des parties. Sous l’égide d’une institution d’arbitrage ou dans le cadre d’un arbitrage ad hoc, l’arbitre peut appliquer un droit national, le droit régional (communautaire, musulman), le droit international ou des règles anationales, ou encore une combinaison de ces règles et droits. La partie I s’intéresse aux interactions entre ces droits et règles de droit et leur hiérarchisation éventuelle, pour pouvoir régler un litige d’investissement euro-arabe. Depuis l’entrée en vigueur du traité de Lisbonne en 2009, l'UE a une compétence exclusive pour négocier les accords relatifs aux investissements étrangers directs. La Partie II s’intéresse aux effets de la nouvelle compétence de l'Union sur les TBI antérieurs à Lisbonne et ceux postérieurs que les Etats membres voudraient conclure, et notamment les conséquences sur le droit applicable pour le règlement des litiges d’investissement. La partie III traite des limites au choix du droit applicable. L'arbitre doit rendre une sentence efficace et exécutoire. Le non-respect du droit applicable peut constituer un motif de recours contre la sentence. La révision de la sentence au fond dans certains pays arabes constitue indirectement une deuxième limite. Finalement, il est nécessaire de respecter l’ordre public.

    Nicolas Pigeon, La mise en oeuvre de la compétence de l'Union européenne en matière d'investissements internationaux, thèse soutenue en 2018 à Paris 1 sous la direction de Philippe Maddalon, membres du jury : Eleftheria Neframi (Rapp.), Alan Hervé (Rapp.)  

    En tant qu’entité politique dotée d’un pouvoir normatif, l’Union européenne participe à la tentative d’appréhension de la réalité économique que sont les investissements internationaux. Mais l’Union n’est pas un État ; or, l’appréhension juridique de cette matière résulte essentiellement de la coexistence d’États. Comment, dès lors, l’ordre juridique européen se saisit-il des investissements internationaux ? Il le fait de longue date dans le cadre de l’élaboration du marché intérieur puisque les traités UE et FUE sont, entre autres, des instruments de libéralisation des investissements transfrontaliers. Depuis l’entrée en vigueur du traité de Lisbonne, une étape supplémentaire a été franchie dans le processus de consolidation de la compétence européenne dans le domaine des investissements : l’Union est désormais dotée d’une compétence externe exclusive en matière d’investissements étrangers directs dans le cadre de la politique commerciale commune. La mise en œuvre de cette compétence européenne montre deux choses. Malgré l’entrée en vigueur du traité de Lisbonne, l’Union ne dispose encore que d’une compétence limitée dans ce domaine qui lui permet certes d’agir mais qui ne suffit pas à créer les conditions de sa pleine substitution aux États membres. La coexistence entre l’Union et les États membres qui en résulte n’empêche cependant pas la recherche autonome d’affirmation de l’Union sur la scène internationale. Celle-ci révèle alors la spécificité de son action économique extérieure : plus qu’elle ne protège l’investissement, l’Union recherche, au moyen de la règle de droit, la libre circulation des flux d’investissements et des courants d’échanges internationaux.

    Abédjinan M. Sandrine Tanon, Le droit des investissements internationaux vu par la CIJ et le CIRDI, thèse soutenue en 2016 à Bordeaux sous la direction de Leila Lankarani El-Zein, membres du jury : Geneviève Bastid Burdeau (Rapp.), Walid Ben Hamida (Rapp.), Loïc Grard  

    Le droit des investissements internationaux est largement présenté au travers de la jurisprudence arbitrale, notamment celle du CIRDI. Une telle approche a paru insuffisante. En effet, dans l'examen des questions touchant le droit des investissements internationaux, la jurisprudence de la CIJ et de sa devancière semble être un passage obligé à certains égards. S'agissant de règles primaires, c’est dans la jurisprudence de la Cour qu’ont émergé et pris forme certaines règles substantielles relatives aux investissements internationaux, et dont la désuétude est loin d'être établie par l'avènement du CIRDI. Par ailleurs, le rôle général de la Cour dans le fonctionnement de l'ordre juridique international à travers les règles juridictionnelles, procédurales, d’interprétation ou encore de responsabilité internationale, est indéniable. Or, certaines de ces règles se présentent comme des chapitres incontournables du droit des investissements internationaux. Ce sont là autant de raisons qui ont conduit à entreprendre une étude sur Le droit des investissements internationaux vu par la CIJ et le CIRDI en l’abordant au travers de la question de savoir si les tribunaux CIRDI puisent dans l’héritage de la Cour sur les problématiques juridiques relatives aux investissements internationaux ou s’en départissent. La confrontation des jurisprudences de la Cour et des tribunaux CIRDI a permis de conclure que le droit des investissements internationaux vu par la CIJ n’est que partiellement le droit des investissements internationaux vu par les tribunaux CIRDI. Globalement, sur une problématique donnée, en même temps que certaines solutions retenues par la jurisprudence des tribunaux CIRDI dénotent un emprunt aux règles et principes posés par la Cour, d’autres s’en départissent, qu'il s'agisse des règles primaires en la matière, ou bien des règles secondaires du droit international dans leur déclinaison dans le cadre du droit des investissements internationaux. Parce qu’elle livre, entre autres, une vue d’ensemble de la jurisprudence de la Cour de la Haye en matière d’investissements internationaux – démarche inédite –, la thèse se présente comme une piste pour les arbitres sur le chemin de l’émergence d’une jurisprudence arbitrale cohérente en droit des investissements internationaux.

    Rosa Amilli Guzman Perez, Convention de Washington : l'approche de l'Amérique latine, thèse soutenue en 2015 à Sorbonne Paris Cité sous la direction de Yves Nouvel, membres du jury : Catherine Colard-Fabregoule et Alfredo De Jesus O.  

    Trois pays d’Amérique latine – la Bolivie, l’Équateur et le Venezuela – ont dénoncé la Convention pour le règlement des différends relatifs aux investissements entre États et ressortissants d’autres États. Cette « vague » de dénonciations témoigne d’un rejet du système d’arbitrage, créé par la Convention de Washington, considéré comme déséquilibré, antidémocratique, onéreux et discriminatoire. Aux yeux de l’Amérique latine, l’arbitrage CIRDI serait conçu pour bénéficier exclusivement aux investisseurs au détriment des États hôtes des investissements. Dans ce travail de recherche, l’approche de l’Amérique latine relative à la Convention de Washington sera présentée en deux étapes. D’abord, les évolutions liées au cadre économique et juridique latino-américain, des prémices de la Convention en 1964, jusqu’á son adoption définitive dans les années 90, seront analysées. Puis seront abordées les principales critiques émises actuellement contre le système d’arbitrage CIRDI. Quels sont les facteurs déterminants du changement dans les politiques en matière d’investissements étrangers en Amérique latine ? Les pays, qui ont dénoncé la Convention de Washington, ont-ils des raisons suffisamment valables de rejeter l’arbitrage transnational en matière d’investissements ? Le CIRDI a-t-il failli dans l’accomplissement de ses fonctions ? Ce travail de recherche vise à répondre à ces questions en analysant la Convention de Washington sous un angle latino-américain.

    Thuy duong Pham, L'accord sur les ADPIC : les perspectives du droit vietnamien de la propriété intellectuelle, thèse soutenue en 2014 à Paris 2 sous la direction de Charles Leben, membres du jury : Gérard Cahin, Sarah Cassella et Thu Lang Tran Wasescha  

    Les droits de propriété intellectuelle sont les droits conférés à l’individu par une création intellectuelle. Ils donnent généralement au créateur un droit exclusif sur l’utilisation de sa création pendant une certaine période. L’Accord de l’OMC sur les aspects des droits de propriété intellectuelle (DPI) qui touchent au commerce (ADPIC), négocié au cours du Cycle d’Uruguay, qui s’est tenu de 1986 à 1994, a introduit pour la première fois des règles relatives à la propriété intellectuelle dans le système commercial multilatéral. Le Viet-Nam est devenu le 150ème Membre de l’OMC le 11 janvier 2007. Comme le Viet-Nam l’a déclaré au Conseil des ADPIC en 2008, le Code civil de 1995, qui a introduit les principes de base de la propriété, y compris la propriété intellectuelle, était le texte fondamental qui a constitué un tournant dans les efforts déployés par le Viet-Nam pour devenir une économie de marché. Le Code civil a été révisé en 2005 par la Loi n° 33/2005/QH11, qui a réitéré les principes civils de base des DPI. Le Code civil constitue le fondement sur la base duquel toutes les catégories de droit de la propriété intellectuelle sont réglementées, conformément à la législation vietnamienne pertinente. La Loi n° 50/2005/QH11 du 29 novembre 2005 sur la propriété intellectuelle a été modifiée et complétée en 2009 (Loi n° 36/2009/QH12). Elle couvre tout l’éventail des DPI, dans leur intégralité. Les dispositions d’application sont généralement énoncées dans des décrets et des circulaires. La recherche des textes nationaux nous permet de comprendre l’intégration de cet Accord dans le système interne. Mais il nécessite toujours un système normatif plus efficace en faisant des recherches sur les problèmes juridiques posés.