Pierre-Yves Péguy

Maître de conférences
Sciences économiques.
Faculté de Droit Julie-Victoire Daubié
  • THESE

    Analyse économique des configurations urbaines et de leur étalement, soutenue en 2000 à Lyon 2, sous la direction de Alain Bonnafous 

  • Pierre-Yves Péguy, Florence Goffette-Nagot, Bertrand Schmitt, « L'étalement urbain », Economie géographique : approches théoriques et empiriques, Economica, 2000, pp. 241-276   

  • Pierre-Yves Péguy, Thierry Brossard, Daniel Joly, François-Pierre Tourneux, Jean Cavailhès [et alii], « La valeur économique des paysages des villes périurbanisées. », Economie publique : Etudes et recherches = Public economics, 2007, pp. 11-35 

    Pierre-Yves Péguy, « Modèles économétriques des configurations des aires urbaines françaises », 2001, pp. 223-259    

    La configuration des villes en France, au cours de ces dernières décennies, se caractérise par une baisse de densités centrales et un étalement de la population et des emplois. Le modèle standard de l'économie urbaine offre un cadre d'intelligibilité des choix de localisation des ménages et des facteurs à l'origine de leur évolution. Il conclut à une décroissance des densités suivant une forme exponentielle négative en fonction de la distance au centre. Dans un premier temps, cette prédiction est testée à l'échelle de 112 aires urbaines françaises pour les quatre derniers recensements de la population (1975, 1982, 1990, 1999). Dans un second temps, ce modèle est enrichi par l'introduction de variables ayant trait à la taille de la ville-centre, au nombre de personnes composant les ménages et leur revenu, aux aides au logement et à la présence d'équipements et d'aménités. Ces deux modèles estimés mobilisent les outils de l'économétrie spatiale pour intégrer l'existence d'autocorrélation spatiale.

Actualités Publications ENCADREMENT DOCTORAL